Fermer
Apps

Encore une fois, Microsoft revoit la conception de son application Skype

Encore une fois, Microsoft revoit la conception de son application Skype

Les applications de bureau et les applications mobiles de Skype subissent une nouvelle révision de conception, visant à apaiser les utilisateurs qui n’étaient pas satisfaits de la précédente conception.

Depuis l’acquisition du service de messagerie en ligne en 2011, Microsoft a déployé plusieurs nouvelles conceptions et fonctionnalités, mais celles-ci n’ont pas réellement convaincu les nombreux utilisateurs du service.

L’année dernière, une nouvelle fonctionnalité nommée « Highlights » et qui s’apparente apparemment aux Stories de Snapchat a été introduite. Aujourd’hui, celle-ci est en train d’être supprimée. Un article sur le blog de Skype a admis que Highlights « n’avait pas de résonance chez la majorité des utilisateurs » et avait pour objectif de se concentrer sur les principales fonctionnalités de messagerie utilisées par sa communauté.

Sur mobile, l’application se réduit à trois boutons de navigation pour les conversations, les appels et les contacts dans une barre inférieure, alors que l’application de bureau les regroupe avec le bouton Notifications en haut à gauche de la fenêtre. Le design est également atténué, avec des couleurs moins contrastées et moins d’éléments décoratifs.

Se distinguer des autres

Skype était l’application de messagerie de référence pour appeler vos amis et votre famille en ligne — jusqu’à ce que tout le monde commence à le faire. Et maintenant qu’il est facile de configurer des appels vidéo sur FaceTime, WhatsApp ou Facebook Messenger, il devient de plus en plus difficile de présenter Skype comme une offre unique.

Il est donc logique que Skype écoute ses utilisateurs et élimine la gêne de son interface utilisateur. Il a également configuré un site Web UserVoice pour collecter les commentaires sur les fonctionnalités et les modifications entrantes.

Mots-clé : MicrosoftSkypeUI
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.