close
Mobile

Samsung annonce des écrans OLED « incassables » pour les smartphones

[CNET]

La plupart d’entre nous ne connaissent que trop bien la frustration qui survient lorsqu’une erreur momentanée se traduit par un écran fissuré ou cassé pour votre coûteux smartphone. Non seulement il perd de sa valeur et n’a pu l’éclat d’antan, mais il est également souvent coûteux à réparer.

Heureusement, cette douloureuse expérience tant redoutée par les consommateurs pourrait bientôt être du passé, puisque le seul fournisseur d’écrans OLED d’Apple pour l’iPhone X, Samsung, vient d’annoncer la certification de nouveaux panneaux de smartphones OLED flexibles qui, selon elle, sont « incassables », comme le souligne Engadget.

Certifiés par UL (Underwriters Laboratories), qui est la société d’essai officielle pour la sécurité et la santé au travail des États-Unis, les nouveaux panneaux ont été soumis à plusieurs reprises à un test de durabilité en temps réel.

Le nouveau panneau a été développé en utilisant un substrat incassable et, à la place du verre traditionnel, a une feuille en plastique fortifiée collée solidement à celui-ci. Selon UL, il a réussi à survivre à 26 tests de chute d’une hauteur de 1,2 mètre, et est sorti complètement indemne de cette épreuve. Puis, après les 26 tests, les panneaux ont été lâchés à des hauteurs allant jusqu’à 1,8 mètre, et continuaient à fonctionner normalement sans signe évident de dommage.

Parallèlement à ses essais d’impact, les nouveaux panneaux ont été soumis à des températures extrêmes allant de 71 °C à -32 °C tout en continuant à fonctionner normalement.

Un must have pour le Galaxy S10 !

« La feuille en plastique fortifiée est particulièrement adaptée aux appareils électroniques portables, non seulement en raison de ses caractéristiques incassables, mais aussi en raison de sa légèreté et de sa dureté, qui sont très analogues au verre », explique Hojung Kim, directeur général de l’équipe de communication de Samsung Display.

Si la société affirme que l’écran devrait être utilisé dans les smartphones, il pourrait également trouver sa place dans les automobiles, les appareils militaires mobiles, les consoles de jeux portables et les tablettes 2-en-1.

À l’heure actuelle, rien ne dit que ces écrans arriveront bientôt sur le marché, mais le fabricant sud-coréen pourrait préparer quelque chose de spécial pour son Galaxy S10 l’année prochaine. Lancer un smartphone dont l’écran ne se brisera pas pourrait être la caractéristique phare dont le géant sud-coréen a besoin pour relancer les ventes plutôt ternes de ses smartphones ces derniers mois.

Tags : OLEDSamsung
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.