Fermer
Microsoft

Microsoft souhaite concurrencer Slack avec une version gratuite de Teams

Microsoft souhaite concurrencer Slack avec une version gratuite de Teams

Depuis son lancement, Microsoft Teams a été à la recherche d’attirer les utilisateurs de Slack, proposant notamment des fonctionnalités exclusives et une intégration poussée dans Office 365. Mais aujourd’hui, Microsoft cherche à intensifier la concurrence. Microsoft a lancé une version gratuite de Teams qui permet aux entreprises et aux professionnels de l’utiliser sans compte Office 365. Lorsqu’il s’agit d’arracher des parts de marché à votre concurrent, offrir votre produit gratuitement est une bonne façon de le faire.

Mais, Microsoft propose cette version gratuite plus tard qu’elle n’aurait probablement dû le faire. Slack a offert une version gratuite depuis qu’elle est arrivée sur le marché, et en regardant la domination de Slack aujourd’hui, il semble que c’était une bonne décision. Ce plan gratuit a aidé Slack à se développer rapidement au cours de sa première année, ce qui aurait été une excellente chose pour Teams si cela avait été le cas. Néanmoins, désormais c’est le cas !

Alors que 200 000 entreprises utilisent désormais Microsoft Teams, l’absence d’une version gratuite a rendu difficile pour les petites entreprises et les indépendants d’utiliser Teams, car la plateforme se limitait donc à un abonnement Office 365.

Une version gratuite déjà bien complète

Dans une publication sur son blog, la société détaille ce qui vient avec la version gratuite de Teams. Les utilisateurs pourront créer des serveurs pouvant contenir jusqu’à 300 personnes avec des messages de chat illimités et une recherche avancée.

Les utilisateurs profitants de la version gratuite de Teams peuvent également profiter des appels audio et vidéo, qu’il s’agisse d’appels comprenant uniquement deux personnes ou l’ensemble de l’équipe.

Vous bénéficierez également de 10 Go de stockage de fichiers à l’échelle de l’équipe, et de 2 Go de stockage pour chaque utilisateur, ainsi que de la prise en charge des applications Office Online et de l’intégration illimitée d’applications tierces. Si vous avez un groupe relativement restreint d’employés, il semble que vous puissiez d’ores et déjà commencer avec la version gratuite de Teams — en fait, vous n’aurez peut-être jamais besoin de passer à la version payante dès lors que la version gratuite répond à vos exigences pour une plateforme de collaboration.

Slack va devoir se méfier

À titre de comparaison, la version gratuite de Slack est limitée à 10 000 messages consultables, 10 intégrations d’applications, 5 Go de stockage de fichiers, pas de comptes invités, et seulement des conversations vidéo entre deux personnes. Comparativement, la version gratuite de Microsoft Teams est beaucoup moins restrictive que l’équivalent gratuit de Slack, à condition de ne pas dépasser 300 personnes.

Microsoft affirme que toute personne disposant d’une adresse e-mail peut s’inscrire à Teams aujourd’hui, quel que soit son statut d’abonnement à Office 365. Autrement dit, cela inclut à peu près tous ceux qui utilisent Internet. Donc si vous êtes un utilisateur Slack qui veut voir ailleurs, c’est votre jour de chance.

[amazon_link asins=’B01ER9VN1Y,B01ER9VN3C,B071HPW1WM’ template=’CopyOf-ProductCarousel’ store=’bloleblodesno-21′ marketplace=’FR’ link_id=’8f0a8fb3-865b-11e8-b67e-d9d0dd668fad’]

Mots-clé : Office 365SlackTeams
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.