Fermer
DZocyAGU0AA0-Q9

Autrefois la seule façon de protéger les comptes, qu’ils soient en ligne ou hors ligne, les mots de passe sont maintenant considérés plus comme une faille qu’un allié. Tout le monde veut l’abandonner, d’Apple à Microsoft, et maintenant Google. Le déploiement de la version 67 du navigateur Chrome est passé presque inaperçu. Pourtant, Chrome 67 arrive sur les ordinateurs de bureau, avec la prise en charge des connexions sans mot de passe grâce à l’authentification Web (WebAuthn), et quelque chose comme une clé USB sécurisée ou même votre empreinte digitale. En outre, Chrome 67 va offrir une meilleure prise en charge des capteurs et des casques de réalité virtuelle.

Malgré la durée d’utilisation, les mots de passe étaient probablement la pire solution technique à la sécurité. Les humains sont particulièrement mauvais à créer des mots de passe forts, sans parler de s’en rappeler. Diverses solutions ont vu le jour au fil des ans, y compris l’authentification à deux facteurs. Maintenant préféré, WebAuthn pourrait bien être la solution ultime.

WebAuthn est un standard ouvert qui vous permet d’accéder à vos comptes à l’aide de données biométriques, d’une application mobile ou d’un périphérique portable tel qu’un YubiKey. Cela peut soit remplacer les mots de passe, soit les compléter en tant qu’authentification à deux facteurs pour sécuriser vos comptes.

Il a fait ses débuts sur le navigateur le mois dernier avec la sortie de Firefox 60, et devrait arriver très bientôt dans Microsoft Edge. Apple a également promis le support de ce standard, mais la firme n’a pas spécifié quand cet ajout pourrait apparaître dans Safari.

Son principal attrait est la protection contre les attaques de phishing, car il n’y a pas de nombre fixe de caractères (comme un mot de passe alphanumérique) qui accorde l’accès.

Capteurs et sensibilité

Mais, Chrome 67 ne s’améliore pas seulement sur la sécurité. Le navigateur ajoute également le support pour plusieurs autres technologies qui vous aideront à prendre davantage de plaisir sur le Web. Le navigateur prend désormais en charge l’API Generic Sensor, qui permet aux applications Web d’utiliser l’entrée de composants, notamment des accéléromètres et des capteurs de lumière ambiante. Par exemple, une application Web peut afficher un modèle 3D que vous pouvez voir sous différents angles en faisant pivoter votre appareil. C’est quelque chose que vous pouvez actuellement faire dans les applications de bureau, mais cela n’était pas possible dans Chrome.

Il existe également un support pour l’API WebXR Device, qui rendra les expériences de réalité virtuelle plus cohérentes sur différents appareils. Cela inclut les casques de réalité virtuelle basés sur mobile tels que le Google Daydream View et le Samsung Gear VR, et les casques VR plus traditionnels comme le Oculus Rift, le HTC Vive et les casques de réalité mixte de Windows.

Il appartiendra aux développeurs d’applications Web de décider comment utiliser l’API, mais Google suggère qu’elle pourrait être utilisée pour améliorer des vidéos immersives à 360 degrés, des expériences d’achat à domicile et des installations artistiques en 3 D.

Chrome 67 est disponible au téléchargement maintenant pour Windows, macOS et Linux.

Produits disponibles sur Amazon.fr

Mots-clé : ChromeChrome 67WebAuthn
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J'ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu'architecte interopérabilité.
Lire les articles précédents :
Lenovo Z5 : le flagship sera dévoilé le 5 juin

Si vous n’êtes pas un fan des encoches que nous voyons sur beaucoup de smartphones phares cette année, alors vous...

Fermer