Fermer
Apps

Le gouvernement français développe son propre clone de WhatsApp

Le gouvernement français développe son propre clone de WhatsApp

Vous avez bien lu ! Le gouvernement français est en train de développer sa propre alternative à WhatsApp pour ses ministres, après avoir craint que des agents étrangers puissent utiliser d’autres services pour espionner les communications.

L’application de messagerie est en cours de développement, utilise du code open source, et sera fortement chiffrée. Les données seront quant à elles stockées dans des datacenters en France, assurant ainsi la sécurité de ces derniers, et pour lesquels le gouvernement pourra prendre des mesures afin de renforcer ses défenses partout où cela est nécessaire.

Selon un porte-parole, une vingtaine de responsables du gouvernement français sont en train de tester l’application. L’objectif est que l’utilisation du service soit obligatoire pour tous les employés du gouvernement d’ici l’été. Elle pourrait aussi éventuellement être mise à la disposition de tous les citoyens.

Bien qu’une grande partie des applications de messagerie modernes utilisent un chiffrement de bout en bout pour sécuriser les conversations avec des personnes externes, les gouvernements se sont montrés de plus en plus opposés à l’idée de pouvoir divulguer certains messages, afin de mieux protéger leurs intérêts nationaux. Par exemple, le Brésil a pris en charge le chiffrement du géant WhatsApp en 2016, tandis qu’un autre service de discussion dans les mains des russes, Telegram, a récemment été interdit en raison du refus des développeurs d’autoriser l’accès aux journaux des discussions.

La peur de la surveillance à l’étranger

Ce cas particulier est probablement beaucoup plus pertinent pour les intérêts de la France, car notre président Emmanuel Macron est apparemment très friand de l’application de chat Telegram. Les préoccupations croissantes concernant la sécurité des données à la suite du scandale Cambridge Analytica de Facebook sont également susceptibles d’être au cœur du développement de la nouvelle application.

La sécurité des données devenant de plus en plus pertinentes dans notre monde moderne, ne vous attendez pas à ce que la France soit le dernier pays à prendre ce type de mesures.

Seriez-vous prêt à utiliser une application de chat du gouvernement Français ?

Mots-clé : franceTelegramWhatsApp
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.