close
Apple

Apple permettra de télécharger et supprimer les données stockées sur ses serveurs

Apple permettra de télécharger et supprimer les données stockées sur ses serveurs

Apple tente d’améliorer ses outils de confidentialité avec un nouveau portail Apple ID qui permettrait aux utilisateurs de télécharger et de supprimer leurs informations personnelles stockées sur les serveurs de l’entreprise.

Une publication de Bloomberg indique que ce nouveau service fait partie d’un effort plus large visant à se conformer au nouveau règlement général de protection des données de l’Union européenne (RGPD) qui entrera en vigueur le 25 mai, et qui introduit de nouvelles protections de la vie privée pour les internautes.

Apple permettra ainsi aux utilisateurs de voir quelles sont les données stockées par l’entreprise et de télécharger individuellement ou uniquement des éléments spécifiques, tels que des contacts, des photos, des entrées dans l’agenda et autres. En outre, les utilisateurs d’Apple seront en mesure de supprimer complètement leurs Apple ID, une chose qui était auparavant disponible uniquement en contactant l’entreprise.

La nouvelle version du portail Apple ID sera mis en ligne pour les utilisateurs en Europe au début du mois de mai avant la date limite, tandis que le reste des pays devrait l’obtenir dans les mois à venir, bien qu’aucun détail n’ait été fourni à cet égard.

Le débat sur la vie privée des utilisateurs

La vie privée est devenue un sujet brûlant ces jours-ci suite aux révélations de Cambridge Analytica impliquant la collecte de données appartenant aux utilisateurs de Facebook. Comme on peut l’imaginer, Apple essaye d’utiliser cette occasion pour souligner son travail à cet égard. Dans une récente interview, le PDG d’Apple, Tim Cook, a expliqué comment les applications sont individuellement inspectées avant d’être publiées dans l’App Store afin de détecter toute violation de la politique de confidentialité qui pourrait conduire à la collecte non autorisée de données utilisateur.

« Nous examinons chaque application en détail : que fait-elle, fait-elle ce qu’elle dit, respecte-t-elle la politique de confidentialité qu’elle énonce ? Nous cherchons toujours à améliorer et à hausser la barre. Nous examinons attentivement chaque application », a déclaré Tim Cook.

La nouvelle mise à jour iOS 11.3 publiée il y a quelques heures introduit également de nouveaux contrôles de confidentialité, y compris des écrans de démarrage qui détaillent les données utilisateur collectées par les applications de l’entreprise.

Tags : Apple
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.