close
Apps

Facebook Messenger présente des publicités dans son application

Facebook Messenger présente des publicités dans son application

Facebook Messenger a annoncé qu’elle allait pousser les publicités dans sa plateforme de messagerie extrêmement populaire. Il s’agit de pousser les annonces comme une caractéristique majeure qui a eu des « résultats prometteurs » en Australie et en Thaïlande, qui est désormais poussée dans le monde entier. Celle-ci permet aux entreprises d’acheter de l’espace entre vos discussions.

Mais si vous craignez que les publicités apparaissent au milieu de vos chats, ne vous inquiétez pas, ce n’est pas si invasif. En effet, plus tard ce mois-ci, un petit pourcentage d’utilisateurs commencera à voir des publicités apparaîtront entre la boîte de réception et les conversations. L’affichage de ces publicités va dépendre du nombre de discussions qu’un utilisateur a, de la taille de l’écran physique de son smartphone et de la densité des pixels de l’écran.

Elles vous donneront l’option de vous connecter soit au site Web de la société, soit à son compte de messagerie Messenger — un grand nombre d’entreprises utilisent désormais des chatbots sur Messenger pour favoriser les relations avec les clients.

Une plus-value pour Facebook

Au cours du prochain mois, Facebook lancera graduellement des publicités dans Messenger à tous les annonceurs du monde entier. Ils auront la possibilité d’acheter des espaces depuis le gestionnaire de publicités ou Power Editor. Messenger devient donc l’un des emplacements automatiques ajoutés pour les annonces Facebook aux côtés de la principale application Facebook ou encore Instagram. Les publicités ne sont pas ciblées par ce que les gens écrivent dans les messages, et utilisent plutôt le même ciblage que Facebook.

Il est logique pour Facebook d’essayer de monétiser sa plateforme Messenger, qui, avec ses 1,2 milliard d’utilisateurs, est actuellement un pool inexploité pour les revenus publicitaires. Cela devient encore plus important lorsque vous considérez le fait que le CFO de Facebook, Dave Wehner, a admis que la société commence à atteindre la limite du nombre de publicités qu’il peut pénétrer dans le fil d’actualité des utilisateurs.

Tags : FacebookFacebook MessengerMessenger
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.