close
OS

MWC 17 : Microsoft et Qualcomm ont collaboré sur un “PC cellulaire” sous Windows 10

L’une des annonces les plus excitantes de Microsoft lors de sa conférence WinHEC 2016 était que Windows 10 fonctionnerait sur des processeurs ARM, rompant ainsi le monopole de Intel sur la plateforme. Mais, non seulement ce sera la version de bureau de Windows 10 qui fonctionnera sur les processeurs ARM, mais les applications traditionnelles comme Office 2016 et la suite Adobe fonctionneront également sur un périphérique avec une telle architecture.

Et selon les informations glanées au MWC 2017, Windows 10 arrivera d’abord sur le processeur Snapdragon 835 de Qualcomm à la fin de l’année 2017, comme le souligne PC World.

La prise en charge des puces ARM pour Windows 10 est importante, car elle permet une plus large gamme de périphériques. Les processeurs ARM sont généralement plus performants que les processeurs Intel, et les solutions de SoC comme le Snapdragon 835 incluent les communications cellulaires et la connectivité de données LTE. Puisque l’autonomie est améliorée, les petits appareils peuvent être conçus pour durer encore plus longtemps sur une seule charge.

En fait, Microsoft et Qualcomm ont déjà collaboré sur un nouveau concept de « PC cellulaire » qui permettra de commercialiser des ordinateurs portables extrêmement fins et légers, disposant d’une connectivité LTE. Et, il est mentionné que le Snapdragon 835 sera assez rapide pour supporter à la fois Windows 10, et le moteur d’émulation qui lui permettra d’exécuter des applications de bureau Win32.

Windows 10 va rapidement arriver sur des machines avec des puces ARM

Rendez-vous fin 2017 pour le Saint Graal

Selon Qualcomm, un certain nombre de grands fabricants de PC travaillent sur le sujet, et un certain nombre des machines sous Windows 10 utilisant le processeur Snapdragon 835 arriveront plus tard dans l’année. Ce seront des dispositifs de milieu de gamme en matière de prix. Comme le souligne Keith Kressin, vice-président principal de Qualcomm, « cela va commencer cette année, et vous verrez davantage de périphériques en 2018 et en 2019 ».

Bien que l’on puisse s’attendre à des périphériques moins performants que ceux avec des puces Intel, ils devraient fournir des performances suffisantes pour la majorité des tâches de productivité et de l’informatique en général. Il est raisonnable de s’attendre à ce que les PC cellulaires arrivent dans une taille extrêmement compacte, avant d’être branchés à un écran externe. Si Microsoft étend son concept Continuum, alors le Saint Graal d’un seul périphérique capable de répondre à tous les besoins informatiques sera réalisé.

Les détails restent flous, mais Qualcomm et Microsoft s’engagent clairement à mettre sur le marché de nouvelles machines Windows 10 minces et légères fin 2017.

Tags : MicrosoftMWC 2017QualcommSnapdragon 835Windows 10
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.