Fermer
Navigateurs Web

Chrome 50 : des notifications plus utiles, et pré-chargement des ressources Web

Chrome 50 : des notifications plus utiles, et pré-chargement des ressources Web

Encore une bonne nouvelle pour tous les early adopters. Chrome a une nouvelle version bêta qui apporte avec elle quelques améliorations extrêmement utiles pour les notifications push, et l’introduction du préchargement des ressources Web. Bien qu’elles ne soient pas révolutionnaires, si vous aimez être toujours au courant des dernières mises à jour du navigateur, c’est la version 50 de Chrome qu’il faudra télécharger.

Les améliorations des notification push sont susceptibles d’être considérées comme le plus grand des changements, car elles affectent la façon dont les notifications sont traitées. Jusqu’ici, elles s’appuyaient sur les services workers capables de capturer de façon proactive des informations à partir d’un serveur, afin de les diffuser ensuite aux utilisateurs qui souhaitent recevoir les notifications.

Cela a causé des problèmes lorsque survenait un problème de connectivité, ou qu’il y avait une interférence avec d’autres messages. Aujourd’hui, les données des notifications sont intégrées avec des messages push, réduisant la quantité d’informations envoyées à intervalles réguliers. Tout cela est crypté pour s’assurer que la sécurité reste de mise. Mais, cela devrait signifier que les utilisateurs vont être moins affectés par une couverture inégale.

Chrome 50 : des notifications plus utiles, et pré-chargement des ressources Web

En plus de cela, les propriétaires de sites seront désormais en mesure de dire quand un utilisateur a fermé une notification, ce qui leur permet de mettre en œuvre un système qui rejette ces messages sur toutes les plates-formes dans le but d’offrir une meilleure expérience à l’utilisateur final. De plus, il y a maintenant une option pour disposer d’icônes personnalisées sur les notifications push.

Déclaration « preload »

L’autre grand changement avec cette mise à jour bêta est l’ajout de la déclaration rel="preload", qui permet aux développeurs de précharger différentes ressources Web qui sont requises pour que l’application ou le site Web s’affiche correctement. Dans l’exemple cité sur le blog de Google, si une page Web doit charger une feuille de style en particulier, elle devra peut-être attendre un fichier JavaScript avant que la feuille de style soit chargée, ralentissant les temps de chargement.

À l’avenir, les développeurs Web pourront faire un appel aux ressources avant que tout le contenu de la page soit chargé, ce qui devrait permettre une expérience de navigation plus rapide pour tout le monde.

Disponible dès maintenant pour Android, Chrome OS, Linux, Mac et Windows, la mise à jour bêta 50 peut être téléchargée depuis les canaux habituels.

Mots-clé : ChromeChrome 50Google
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J'ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu'architecte interopérabilité.
Lire les articles précédents :
Comment regarder la keynote d
Comment regarder la keynote d’Apple du 21 mars

Désireux d’entendre toutes les nouvelles qu’Apple doit partager lors de sa grande keynote ce lundi ? Eh bien, j’ai d’excellentes nouvelles....

Fermer