Fermer
Outils - Conseils

Microsoft abandonne le projet Astoria, portant les apps Android sur Windows 10 Mobile

Microsoft abandonne le projet Astoria, portant les apps Android sur Windows 10 Mobile

Lors de la conférence BUILD de Microsoft l’année dernière, la société a annoncé quatre de ce qu’elle a nommé des « bridges » pour aider les développeurs de pousser les applications sur le Windows Store. Le projet Centennial aiderait le portage des applications Win32 et .NET, tandis que le projet Westminster aiderait les développeurs à pousser des Web Apps dans la boutique d’applications. Les projets Islandwood et Astoria aideraient les développeurs à porter, respectivement, des applications iOS et Android.

Alors que Microsoft a continué à vanter le projet Islandwood, la mention du projet Astoria semblait être le grand absent, en dehors d’une annonce au mois de novembre qu’il avait été retardé. Maintenant, dans une mise à jour sur le blog de ​​Windows, la société a officiellement annoncé que le projet Astoria a été abandonné.

« Nous avons reçu beaucoup de commentaires que d’avoir deux technologies pour porter du code était inutile, et le choix entre elles pourrait être une source de confusion », a écrit Kevin Gallow de Microsoft. « Nous avons examiné attentivement ces commentaires et nous avons décidé que nous allions concentrer nos efforts sur le bridge de Windows pour iOS ».

Microsoft abandonne le projet Astoria, portant les apps Android sur Windows 10 Mobile

Donc, Microsoft va maintenant se concentrer sur l’amélioration du bridge iOS, et exhortant les développeurs à l’utiliser pour porter leurs applications. Si Astoria était essentiellement un émulateur, Islandwood aide les développeurs à modifier leur code Objective-C afin de le compiler pour le Windows Store. Cette démarche est logique pour Microsoft, puisque la plupart des grandes applications Android ont probablement une version iOS. Mais, pour les développeurs Android uniquement, ce n’est pas vraiment une option.

Xamarin à la rescousse ?

Néanmoins, en début de semaine dernière, Microsoft a annoncé qu’elle allait acquérir Xamarin, une société axée sur la fourniture d’outils de développement cross plate-forme, pour un montant non divulgué. Les outils de Xamarin permettent aux développeurs de porter des applications écrites en C# pour iOS et Android. Ainsi, alors que les applications Android existantes ne peuvent pas être facilement portées sur Windows, le fait que Xamarin permet de réutiliser un gros bloc de code d’un projet va aider les développeurs à cibler Windows, iOS et Android dans le même temps, avec seulement des changements relativement minimes nécessaires pour chaque plate-forme.

L’acquisition par Microsoft de l’entreprise montre qu’elle considère cette technologie importante pour l’avenir du mobile. La poursuite du projet du bridge iOS Islandwood montre que la société n’a pas totalement renoncé à courtiser les développeurs iOS, mais le véritable espoir pour Microsoft est probablement que Windows soit la plate-forme cible dès le début du développement d’une nouvelle application.

Xamarin

Rendre ce processus aussi facile que possible est tout à fait dans l’intérêt de la société, même si cela signifie que les quelques développeurs axés uniquement sur Android ne vont pas porter leurs applications sur le Windows Store de sitôt.

Mots-clé : AndroidMicrosoftProject AstoriaWindows 10 Mobile
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J'ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu'architecte interopérabilité.
Lire les articles précédents :
Le prochain événement d
Le prochain événement d’Apple se déroulerait le 21 mars plutôt que le 15 mars

Si vous êtes un fan d'Apple, vous avez probablement entendu des rumeurs qu'Apple va dévoiler un grand nombre de dispositifs,...

Fermer