Fermer
Microsoft

Microsoft Whiteboard : un outil qui pourrait accélérer la collaboration

Microsoft-Whiteboard-Preview-1d

Microsoft est tombée amoureuse de Ink. Depuis la sortie des premières tablettes Surface, la firme basée à Redmond a travaillé pour faire du stylet un élément de première classe dans la plupart de ses produits, tant matériels que logiciels. Mais, la plupart de ces caractéristiques ont surtout été au service de l’individu. Plus tôt cette année, Microsoft a montré une nouvelle application Whiteboard qui apporte ce pouvoir aux équipes, en particulier ceux qui travaillent à distance. Après avoir été isolée derrière des portes closes, Microsoft met l’application à la disposition de tous ceux qui possèdent un appareil Windows 10 afin de tester leur propre séance de brainstorming.

L’idée de Microsoft Whiteboard est vraiment simple. C’est un tableau blanc numérique qui tire parti des technologies de Ink que l’entreprise a développées jusqu’à présent. Mais, contrairement à un tableau blanc physique, la collaboration n’a pas besoin de se produire en temps réel. Et, vos tableaux blancs sont automatiquement enregistrés sur les serveurs américains de Microsoft (pour l’instant) si vous vous connectez avec un compte Microsoft.

L’application Whiteboard est la dernière dans la tentative du géant de la technologie de récupérer son territoire dans le secteur professionnel. Bien qu’elle se soit principalement concentrée sur les machines de bureau et les déploiements de Windows 10, elle a récemment mis l’accent sur les aspects créatifs et productifs, comme en témoigne sa gamme de produits Surface et le tableau blanc interactif Surface Hub.

Uniquement en version anglaise pour le moment

Il faudra un compte à Office 365 pour profiter de Microsoft Whiteboard

Néanmoins, ne penser que Microsoft va avoir le monopole. En effet, elle n’est pas seule dans ce secteur. Google a également lancé son propre Jamboard connecté au cloud. Mais contrairement à la version de Google, l’application Whiteboard ne se limite pas au Surface Hub ou même uniquement aux appareils Microsoft Surface.

Cette version preview la rend accessible à toute personne disposant d’un périphérique Windows 10 ou même Windows 10 S. Maintenant, il y a des choses à savoir. Le déploiement initial est limité à la langue anglaise seulement. En outre, il ne semble pas y avoir de restrictions régionales. L’application est gratuite, mais si vous souhaitez enregistrer votre travail, vous devez vous connecter avec un compte Microsoft. Et si vous souhaitez réellement utiliser l’application pour la collaboration, au moins un des participants doit posséder un compte Office 365.

Mots-clé : InkMicrosoftWhiteboard
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.

Lire les articles précédents :
HP ENVY x2 : un PC 2-en-1 doté d’une puce Snapdragon 835 sous Windows 10 S

Vous voulez Windows 10 sur un ordinateur portable doté d’une puce Snapdragon de Qualcomm, mais vous préférez un facteur de forme...

Fermer