Fermer
Google

Google précise que ses outils protègent plus de 3 milliards de périphériques

office-625893_1920

Cette année, les outils de navigation sécurisée de Google célèbrent leur 10e anniversaire, selon une publication publiée sur le blog de la firme. Depuis 2007, une certaine itération de la technologie a permis de protéger les utilisateurs des sites potentiellement dangereux. Et depuis 2017, la société affirme que près de 3 milliards d’appareils bénéficient de sa protection.

Dans sa forme la plus simple, la navigation sécurisée est l’avertissement que vous obtenez lorsque vous essayez d’accéder à un site potentiellement dangereux. Ce message peut être vu lorsque votre destination est soupçonnée d’effectuer des attaques de phishing ou de distribuer des logiciels malveillants aux visiteurs.

Outre les composants les plus visibles de la navigation sécurisée, il y a beaucoup plus de choses en coulisse, afin que les utilisateurs bénéficient de sa protection, même s’ils ne voient pas le message d’avertissement rouge. Beaucoup de systèmes fonctionnent constamment dans une tentative d’identifier toutes les menaces qui existent sur le Web.

Cette vaste liste de domaines dangereux est utilisée par de nombreux services offerts par Google. Ainsi, cela garantit que les résultats de recherche ne détournent pas les utilisateurs, et permettent d’éliminer les annonces inappropriées. De plus, cela fait partie du processus qui empêche les e-mails malveillants d’arriver dans votre boîte de réception Gmail. Mais, Google partage également ses outils de navigation sécurisée avec d’autres.

Google met tout en oeuvre pour protéger la navigation de ses utilisateurs

Google suit les dernières avancées pour ne pas être à la bourre

Apple et Mozilla utilisent tous les deux la recherche de Google pour protéger les personnes qui surfent avec leurs navigateurs Safari et Firefox. Une foule d’autres développeurs de sites Web et d’applications bénéficient également des avancées de Google dans ce domaine. Par exemple, Snapchat l’utilise pour rechercher des liens partagés entre les utilisateurs.

La portée de la navigation sécurisée s’est accrue au cours des années, mais sa protection s’est également améliorée par d’autres moyens. L’arrivée en masse des appareils mobiles a incité Google à rationaliser la quantité de données qui doivent effectivement être diffusées, à adapter l’information aux besoins de l’utilisateur et à veiller à ce qu’elle soit aussi compressée que possible.

Google n’a pas l’intention de s’arrêter en si bon chemin pour améliorer la navigation sécurisée. L’apprentissage machine a longtemps aidé le service à contenir les contenus malveillants provenant du monde entier. La société considère l’intelligence artificielle comme ayant un impact majeur sur la façon dont nous naviguons sur Internet à l’avènement du smartphone, de sorte qu’elle s’engage à veiller à ce que la navigation sécurisée suive les avancées dans ce domaine.

Mots-clé : sécurité
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J'ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu'architecte interopérabilité.
Lire les articles précédents :
Nokia 9 : il apparaît sur GFXBench avec Android 8.0 Oreo

Nous savons déjà que Nokia travaille sur son nouveau flagship, le présupposé Nokia 9, qui devrait être publié à la fin...

Fermer