close
Objets connectés

Les lunettes connectées New Glass C200 de Lenovo vont ravir les professionnels

Lenovo est entrée sur le marché de la réalité augmentée, mais contrairement à l’intention initiale des Google Glass, la nouvelle paire de lunettes connectées nommée New Glass C200 de Lenovo n’est pas faite pour le consommateur moyen.

Le New Glass C200 ressemble à un prototype des Google Glass, avec des sangles qui reposent sur le dessus et l’arrière de la tête. Il dispose d’un verre monoculaire, comme les lunettes connectées de Google, mais la caméra qui se trouve à côté de ce dernier est beaucoup plus grande. Ce qui rend l’appareil de Lenovo vraiment unique est sa conception. Elle est composée de deux parties. Vous retrouvez le dispositif que vous mettez sur votre tête, nommé Glass Unit. Il y a aussi le Pocket Unit, qui regroupe la puissance de traitement, et est destiné à se connecter à votre smartphone.

Le périphérique a la capacité à utiliser l’intelligence artificielle (IA) pour créer une expérience de réalité augmentée (AR). L’objectif du dispositif est d’offrir des informations plus rapidement pour les industriels, ainsi que faciliter la « connexion avec des collègues à distance ». Les lunettes fonctionnent sous Linux et, en raison de sa capacité à identifier les objets de la vie réelle, vont afficher les informations pertinentes pour l’utilisateur.

Une intelligence artificielle de pointe

Le Pocket Unit qui accompagne la paire de lunettes dispose d’une connexion filaire à l’oreillette, et offre « davantage de puissance de traitement », ainsi qu’une connexion LTE. Les verres peuvent reconnaître environ 20 « sortes d’objets », comme la construction de schémas dans la vie réelle. Et, la technologie d’intelligence artificielle, nommée Lenovo NBD Martin, identifie et étiquette ces objets avec des boîtes englobantes et des annotations en temps réel. Les utilisateurs peuvent interagir avec les lunettes grâce aux commandes vocales, la gestuelle ou encore des boutons physiques.

Lenovo publie également une plate-forme nommée NBD Titan, qui permet aux développeurs de créer et modifier le contenu de réalité augmentée pour le casque. C’est semblable au programme Glass for Work de Google, qui permet aux développeurs de créer des logiciels propriétaires pour des sociétés tierces.

Lenovo précise que le dispositif ne sera pas disponible avant le mois de juin, dès qu’il entrera en production de masse.

Tags : ARCES 2017LenovoNew Glass C200
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.