close
Mobile

Free Mobile : Tout savoir de A à Z sur l’événement de ce début d’année

Ce n’est donc plus un secret de romanichel polichinelle pour personne ! En effet, hier lors d’une Keynote à Paris, Xavier Niel a dévoilé ce qui allait être l’après 10 janvier… Comment ? Tout simplement en cassant les prix, les divisant par 2, par 5 et même par 7 sur certains points !

Autant vous dire que ces annonces par des milliers de personnes, relayées par les médias télévisés, les journalistes, les blogueurs, les réseaux sociaux ou encore les discutions de comptoir, etc… Tout tourne autour de l’arrivée de ce nouvel opérateur dans la téléphonie, venu pour tout casser ! D’ailleurs, à ce sujet Niel ne s’est pas privé d’allumer, c’est bien le mot à employer, tous les autres opérateurs : SFR, Bouygues ou encore Orange. Chacun d’eux ont reçu des superlatifs clairement négatif, n’hésitant pas à dire que “l’on nous presse comme des citrons”.

Free arrive donc sur le marché avec deux forfaits qui vont transformer profondément le marché de la téléphonie. Le premier est le “tout illimité”, à 19,99€/mois (15,99 euros pour les abonnés Freebox). Avec ce dernier vous aurez les appels illimités vers les fixes et mobiles français, mais aussi vers 40 destinations à l’international, ainsi qu’un accès à Internet donc la limite est de 3 gigaoctets. Autant vous dire qu’il va falloir y aller 😉 Quant-aux SMS et MMS, ces derniers sont eux aussi illimités. Sur ce genre de tarif, selon Niel, Free serait deux fois moins cher que la concurrence.
Ensuite, le second forfait, beaucoup moins onéreux, est à 2€/mois ! C’est juste hallucinant ! Avez ce dernier vous aurez 60 minutes de communication et 60 SMS. Encore une fois, les abonnés Freebox sont privilégiés puisque ce forfait leur est offert. Sur ce tarif, aucun concurrent ne peut s’aligner… Même le forfait dit “social” mis en place par le gouvernement, à 10€/mois pour 40 minutes d’appel !

Free Mobile : Tout savoir de A à Z sur l'événement de ce début d'année

Afin de résumer tous les événements passés, en cours et à venir de Free Mobile, j’ai décidé de faire un petit résumé de A à Z de cet événement ! C’est parti…

  • A : Abonnement, Free va proposer dans un premier temps 3 millions d’abonnements
  • B : Buzz, c’est clairement ce que Free a réussi à faire, gratuitement et estimé à 8 millions d’euros
  • C : Citron, phrase préférée de Xavier Niel lors de la Keynote d’hier, en parlant du prix des forfaits et des SMS
  • D : Désimlocker, depuis hier tous les services des autres opérateurs sont en maintenances suite aux fortes demandes des usagers souhaitant aller chez Free Mobile. Pour connaître la manipulation, dirigez-vous ici
  • E : Engagement, ce mot est à bannir chez Free, Niel allant même jusqu’à dire : “Ras le bol d’être engagé”. Free proposera des abonnements sans engagement
  • F : Fusée, Free s’est appuyé depuis le début de sa campagne sur une fusée sur laquelle il distribuait différents indices de la conférence
  • G : Gbits, Plus de 300 serveurs et 80Gitbs ont été mobilisés par Online.Net pour cette opération
  • H : Honnête, puisque Niel avait indiqué depuis quelques années maintenant que la facture d’un abonné mobile serait divisé au minimum par deux
  • I : Indisponibilité, le site free.fr a vu son temps d’attente exploser à l’heure de l’annonce des prix des forfaits, et s’est révélé quasi inaccessible pendant près de 30 minutes
  • J : J’aime, en effet j’aime beaucoup la stratégie menée par Niel
  • K : “Kikou lol, sa va, mdr”, des SMS comme ça on peut en envoyer tant qu’on veut c’est gratuit ou presque
  • M : “Merde, comment on va faire ?”, c’est ce que doivent se dire les autres opérateurs à l’heure actuelle
  • N : Nouveautés, en misant sur la simplicité nous avons un opérateur d’un nouveau genre
  • O : Oups, c’est le message que des milliers de personnes sont en train de voir sur leur écran lorsqu’ils souhaitent s’inscrire à Free Mobile
  • P : Pigeons, une phrase clé de la Keynote de Niel : “Vous êtes des pigeons si vous payez plus de 19,99€ !!!”
  • Q : Quid, de la couverture ? Même si un accord d’itinérance a été signé avec Orange, cela pourrait générer des tensions. En effet, pour compenser sa couverture encore partielle (autour de 30%), Free Mobile s’appuie sur le réseau d’Orange
  • R : Racket, je ne savais pas qu’il existait des “forfaits racket super arnaques” !
  • S : SAV, le SAV de Free Mobile sera t-il “plus” performant que celui de la Freebox ?
  • T : Tout, Free Mobile fait un forfait sur le Tout Illimité (appels, Internet*, SMS/MMS)
  • U : Utopie, les forfaits proposés sont-ils utopiques ? Après les 3 millions, Niel reviendra t-il sur le prix de ces derniers ?
  • V : Vivendi, l’action Vivendi a chuté de 0,25% à la fin de la journée suite à l’annonce de Free
  • W : What Else ?, que pouvons-nous attendre maintenant des autres opérateurs ? Vont-ils réagir ?
  • X : XXX, l’ancien Nom De Domaine (NDD) du site live.free.fr hébergeait un site pornographique
  • Y : Y’en aura pour tout le monde, ne vous inquiétez pas !
  • Z : “Z’avez qu’à pas nous baiser la gueule”, quand on va résilier

Note : Merci à Fabien pour son aide !

C’est ainsi que s’achève cet article ! Si vous voyez des choses à rajouter n’hésitez pas, la partie commentaires ci-dessous est faite pour ça !

Tags : A à ZévénementFree Mobileretour
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.