Fermer
Outils - Conseils

Visual Studio Code passe à la version 1.0, et recense un demi-million d’utilisateurs

Visual Studio Code, alias VS Code, de Microsoft disponible gratuitement, tout en étant open source, un éditeur et débogueur orienté pour les développeurs. Et, Visual Studio Code vient de passer à la version 1.0.

Au cours de sa courte vie — le lancement de VS Code a été vécu comme une surprise quand la société l’a annoncé à sa conférence Build l’année dernière, l’éditeur s’est rendu remarquablement populaire, comme le rapporte Microsoft en mentionnant qu’il a été installé plus de deux millions, et que 500 000 développeurs utilisent activement l’application chaque mois. Il est également passé d’un éditeur de texte orienté pour les développeurs Web, JavaScript et TypeScript, en un outil de développement multilangage, offrant divers outils de débogage. Sous le capot, Visual Studio Code utilise les technologies du Web. Il est conçu à partir d’un navigateur Chromium et de Node.js, en utilisant les technologies HTML, CSS et JavaScript.

Le support d’extension a été ajouté il y a moins de six mois, mais une gamme d’extensions a déjà été mise au point — 1 000 extensions. Ces dernières ont été utilisées pour étendre considérablement le nombre de langages que Visual Studio Code peut prendre en charge, élargissant ses origines du Web afin d’être utilisé pour écrire des applications en C++, Go, Python, PHP et plus encore.

Visual Studio Code passe à la version 1.0, et recense un demi-million d'utilisateurs

Un bel avenir pour l’IDE !

Quelques mois après son lancement initial, Microsoft a également ouvert le code source de l’application, mettant celui-ci sur GitHub.

À l’avenir, l’équipe de VS Code promet de se concentrer sur les fondamentaux. « Performance, stabilité, accessibilité et compatibilité sont de la plus haute importance pour nos utilisateurs, et ils le sont pour nous aussi », a écrit la société.

Visual Studio Code

Visual Studio Code est sans doute l’un des projets qui démontrent le plus la « nouvelle » philosophie de Microsoft. Visual Studio Code est sous licence open source MIT, et Microsoft continue dans cette direction, en travaillant avec une vaste communauté de développeurs pour corriger les bugs et développer de nouvelles fonctionnalités. Près de 300 contributions extérieures ont été fusionnées dans l’éditeur, ce qui rend ce dernier beaucoup plus qu’un simple projet de Microsoft. De plus, l’éditeur continue d’être une application multi-plate-forme fiable et solide, fonctionnant sous Windows, OS X et Linux.

Mots-clé : MicrosoftVisual Studio Code
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.