close
Google

Google lancerait l’OS ‘Brillo’ pour l’Internet des Objets

Google dispose d’un système d’exploitation (Android) dédié aux smartphones, aux tablettes, aux téléviseurs et aux objets connectés (plus principalement pour les smartwatches). Il en a aussi un (Chrome OS) pour les ordinateurs portables et les ordinateurs de bureau. Bientôt, Google pourrait également avoir un système d’exploitation pour les réfrigérateurs, les ampoules, les serrures et les autres dispositifs intelligents qui composent l’Internet des Objets (IdO) – que l’on voit très souvent sous le nom anglais, Internet of Things.

La société pourrait lancer son nouveau système d’exploitation IdO lors de la conférence Google I/O plus tard ce mois-ci.

Selon The Information, le nouveau système d’exploitation de Google est connu en interne sous le nom de code “Brillo”, et il est en cours d’élaboration par une équipe, étroitement liée à l’équipe d’Android. En d’autres termes, il pourrait être une version allégée d’Android, ou peut-être juste quelque chose conçut pour s’intégrer avec les appareils Android.

De toute façon, si la publication est exacte, Brillo est conçu pour fonctionner sur des appareils avec aussi peu que 32 Mo de mémoire vive, ce qui le rendrait beaucoup plus léger que la version complète d’Android qui est généralement destiné aux appareils avec au moins 512 Mo de RAM.

Google lancerait l'OS 'Brillo' pour l'Internet des Objets

Il y a un nombre croissant d’appareils intelligents connectés prêt à envahir le marché. Les thermostats intelligents peuvent apprendre de votre comportement pour ajuster automatiquement la température, ou être contrôlés à partir de votre smartphone. Les réfrigérateurs intelligents peuvent vous alerter quand il vous manque du lait. Et, les serrures intelligentes peuvent être ouvertes à l’aide de votre smartphone, pour ne citer que quelques exemples.

Une stratégie semblable à Android

Bien qu’il existe une variété d’entreprises travaillant sur un logiciel réservé à l’IdO, il n’y a pas réellement une norme de l’industrie pour l’instant. Autrement dit, à ce jour vous pouvez acheter des ampoules intelligentes, des caméras intelligentes et bien d’autres produits qui sont susceptibles de ne pas fonctionner avec votre smartphone.

Apple tente de créer une plateforme unifiée à travers HomeKit, pendant que Samsung espère utiliser Tizen. Microsoft a Windows 10 Iot Core dans les tuyaux. Et, Huawei a récemment dévoilé une solution nommée Lite OS. Il semble donc que Google se prépare à entrer en guerre contre ces sociétés.

Windows 10 Iot Core

Cependant, et bien que cet espace semble bondé, le géant de la recherche pourrait avoir des choses pour lui. Tout d’abord, Android est déjà la plateforme mobile la plus largement adoptée. Deuxièmement, The Information rapporte que Google envisage de proposer gratuitement Brillo pour les fabricants d’appareils, de la même façon que la firme le fait avec Android.
Enfin, Google a quelques experts dans ses équipes. Au cours des dernières années, la société a acquis les entreprises qui produisent des thermostats intelligents (Nest), des caméras connectées (Dropcam), ou encore une solution d’automatisation de la maison intelligente (Revolv).

Je suis impatient de voir ce que Google a en réserve pour la Google I/O la semaine prochaine. La conférence annuelle réservée aux développeurs est une plaque tournante sur d’excitantes nouvelles pour le géant de Mountain View. Il faudra donc avoir un oeil tourné vers cet événement !

Tags : BrilloIO 2015IoT
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.