Fermer
Tests

Test du Ascend P6 de Huawei : un smartphone Android aux allures d’un iPhone

Le Huawei Ascend P6 a avant tout a été inspiré par la beauté de son design, selon la société chinoise, et est actuellement l’un voir le “plus mince smartphone du monde” sur le marché pour arriver à seulement 6.18 mm d’épaisseur. Annoncé en juillet, j’ai eu quelques semaines pour profiter de cet élégant et unique dispositif, afin de tester ses caractéristiques et tester la caméra intégrée, et ainsi profiter d’avoir un smartphone aussi mince qu’un crayon dans sa poche.

Avant de commencer à décrire le Huawei Ascend P6 vous aurez peut-être envie de consulter mon unboxing et ma prise en main sur ce dernier, avant d’entrer dans les détails ci-dessous.

Huawei Ascend P6 : le célèbre “Unboxing”

Huawei Ascend P6 : caractéristiques

Voici les caractéristiques du Huawei Ascend P6 :

  • Dimensions : 132,6 x 65,5 x 6,18 mm
  • Poids : 120 g
  • Système d’exploitation : Android 4.2
  • Processeur : Huawei K3V2 1,5 GHz quatre cœurs
  • Mémoire : 2 Go
  • Stockage : 8 Go d’espace de stockage (avec un port micro-SD)
  • Écran : 4,7 pouces offrant une résolution de 1280 x 720 pixels
  • Caméra : 8 mégapixels
  • Caméra frontale : 5 mégapixels
  • Connectivité : Bluetooth 4.0, HSDPA/HSUPA, 802.11 b/g/n
  • Batterie : 2000 mAh

Note : Vous pouvez découvrir davantage de photos depuis la galerie Google+

Huawei Ascend P6 : conception et design

Le Huawei Ascend P6 est un beau smartphone, et maintenant je comprends pourquoi ce dernier a été encensé par la presse en terme de design.Si le premier constat est que le dispositif a une ressemblance frappante avec l’iPhone 5, malheureusement, je dois vous le dire dès maintenant la ressemblance s’arrête là.Celui que nous avons apprécié l’aide aussi.

Les bords en aluminium brossé et sur la coq arrière est une belle touche, et donne à ce téléphone une sensation sérieusement professionnelle. C’est le meilleur Huawei à ce jour, et la qualité de fabrication est proche de celui du HTC One.

Vue d'ensemble du Ascend P6

Bizarrement on retrouve un port micro-USB placé de façon excentré sur le dessus pour le chargement, alors que les boutons du volume haut/bas et le bouton on/off sur le côté droit, suivi par le port micro-SD pour étendre les 8 Go de stockage interne et le connecteur de carte SIM disposé en dessous.

Vue de dessus du Ascend P6
Vue du côté droit du Ascend P6

Le fond arrondi est libre de ports, et le rend extrêmement confortable dans la main. Franchement cette petite attention apportée aux consommateurs est la bienvenue et on peut se demander pourquoi d’autres constructeurs n’envisagent pas la même chose.

Vue de dessous du Ascend P6

Sur le côté gauche, une prise casque de 3,5 mm bien dissimulée en bas à gauche de l’arrête droite du dispositif, cachée par un embout qui va avoir l’ingénieuse utilité de permettre de retirer les caches pour le port de la carte micro-SIM et micro-SD.

Vue du côté gauche du Ascend P6

Le seul inconvénient pour le matériel serait la batterie de 2000 mAh, et le fait que ce dispositif soit extrêmement mince a pour une conséquente ingrate d’être extrêmement chaud dès lors que l’on tape dans les ressources du dispositif. En effet, même pour les tâches “quotidiennes”, comme la prise de photos ou même naviguer sur le Web, l’arrière en aluminium se réchauffe davantage que la plupart des téléphones que j’ai utilisé.

Mis à part ceci, cet élégant et léger smartphones (120 grammes) est bien construit, bien conçu, confortable à tenir en main et, globalement, une joie à utiliser.

Huawei Ascend P6 : caractéristiques et performances

Avec le P6 vous allez disposer d’un agréable espace de travail puisque le smartphone offre un écran de 4,7 pouces offrant une résolution de 1280 x 720 pixels. La firme a opté pour un écran plus petit et pas de une résolution en Full HD afin de garder les choses mince, et principalement dans le but de préserver la batterie étant donné qu’il n’y a tellement de place dans ce châssis de 6.18 mm. Sous le capot on retrouve un processeur Huawei quatre cœurs cadencé à 1.5 GHz, couplé à 2 Go de mémoire vive, qui fait ce qu’on lui demande, mais ce n’est certainement pas un Snapdragon.

La vidéo de l’unboxing vous donnera une idée de ce à quoi s’attendre avec le matériel, tout comme la galerie de photos ci-dessous. Pour compléter les spécifications du dispositif, on retrouve un appareil photo de 8 mégapixels à l’arrière, et d’une caméra frontale de 5 mégapixels.

Caméra frontale de 5 mégapixels
Appareil photo de 8 mégapixels sur la coque arrière

Toute la connectivité que vous êtes en droit d’attendre d’un tel smartphone, y compris le NFC, le Wi-Fi, une puce GPS et ainsi de suite, et la connectivité au réseau 3G+.

Benchmark AnTuTu du Ascend P6

Côté benchmark, si l’on regarde le score AnTuTu, le dispositif a obtenu le score de 14378 points, le plaçant loin derrière le Samsung Galaxy S4, le HTC One ou encore le Xperia Z, les smartphones phares actuellement sur le marché. Personnellement j’ai trouvé l’interface vraiment fluide.

Comme mentionné ci-dessus le téléphone fonctionne comme prévu, même si ce quatre cœurs n’est pas tout à fait à la hauteur de la plupart des concurrents.

Huawei Ascend P6 : expérience logicielle

Travailler avec Android 4.2.2 Jelly Bean, est vraiment une super expérience utilisateur fluide et rapide. Arrivant avec la surcouche Emotion UI 1.6 de Huawei, la firme chinoise a également pris une approche de l’univers de l’iPhone avec le regroupement des icônes d’applications sur l’écran d’accueil.

Cependant, le logiciel est hautement personnalisable, que ce soit la barre de menu affichant les notification, les icônes et le support de centaines de thèmes. S’il y a cinq thèmes qui arrivent fournis avec le mobile, beaucoup plus sont disponibles en téléchargement. Il est vraiment extrêmement personnalisable ce qui le rend d’autant plus attrayant.

La surcouche Emotion UI apporte réellement une design à la iOS
Différents thèmes sont disponibles au lancement du smartphone

Les applications dédiées à la météo, à la bourse, etc rappellent étrangement ce que nous avons sur les dispositifs de Samsung. Pour le côté positif, on retrouve nos boutons avec lesquels nous sommes habitués à naviguer. En effet, d’un simple slide du bouton Home permet de lancer Google Maintenant, le bouton de droite permet de lancer le multitâche, etc… On retrouve l’univers de Android Jelly Bean donc, puisque même le clavier natif peut être activité si vous le souhaitez.

Des widgets sont également personnalisables
Différents profils sont disponibles d'un clic

Globalement, le smartphone fonctionne bien et est plutôt stable, et la surcouche de Huawei n’est pas trop invasive. Une version Google Play Edition du dispositif envisagée pendant un temps pourrait être une bonne idée !

Huawei Ascend P6 : caméra

Huawei a fait quelque chose de plutôt d’inhabituel dans ce secteur. Alors que la caméra frontale de 5 mégapixels est idéale pour les autoportraits ou encore les chats vidéo avec des Hangouts, malheureusement à l’arrière on retrouve un capteur de seulement 8 mégapixels, alors que la concurrence est davantage sur du 13 mégapixels cette année ! La raison est je l’imagine rendre toujours plus mince le smartphone, et ce au détriment des spécifications du dispositif. Filmer en 1080p a offert un rendu plutôt moyen, mais je vais tout de même vous parler du mode Beauty Shot. Comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous, ce mode permet tout simplement d’embellir votre photo de profil, et ainsi rendre votre visage beaucoup plus plaisant.
Dans la même veine que Instagram ajoute un filtre à vos photos, le Ascend P6 vous permet également d’ajouter un filtre votre visage afin de le “lisser”. Voilà de quoi vous rendre instantanément beau !

C’est clairement bizarre d’avoir un tel rendu, qui vous fait paraître tel un personnage d’une bande dessinée, ou encore après être passé dans les mains de maquilleuses qui n’ont pas hésité à mettre le paquet, mais j’aime l’idée. Au moins, ils essaient d’être différent. Le mode peut également être réglé de sorte qu’il ne sera pas si agressif, et pas aussi visible. Ainsi, vous pouvez tricher et vous rendre plus joli, sans pour autant que cela ne ce voit de trop.

Cela dit, voici quelques photos moyennes juste au cas où vous êtes curieux au sujet de la caméra :

L'application Appareil Photo de Huawei permet de mettre des filtres sur les photos
Différents effets peuvent être ajoutés à la photo
Photo prise avec le Ascend P6
Deuxième cliché pris avec le Ascend P6
Troisième cliché pris avec le Ascend P6

Huawei Ascend P6 : autonomie de la batterie

Malgré le fait qu’il est compliqué de faire une analyse juste sur ce dispositif du fait qu’il n’embarque pas la 4G LTE, avec une petite batterie de 2000 mAh, j’ai tout de même réussi à tenir péniblement 8 heures sur une charge complète, et le moins que l’on puisse dire je n’ai réellement abusé de ce dernier. Sachez-le de suite, vous aurez besoin souvent d’un chargeur. Même avec le mode WiFi uniquement, et une connectivité de données stoppée, j’ai tout réussi à durer près de 4 jours, soit un chiffre vraiment bas.

La batterie de 2000 mAh est vraiment trop juste pour durer plus d'une journée
Malgré le mode économie d'énergie il est très dur de tenir plus d'une journée

Personnellement, je préfère avoir quelques millimètres d’épaisseur en plus sur mon appareil, et ce en faveur d’une plus grosse batterie, et j’ai le sentiment que je ne suis pas seul avec cette pensée. Les fabricants chinois comme ZTE, Huawei, et Oppo continuent à essayer d’offrir “le plus mince du monde”, quitte à ce que les spécifications en pâtissent. Si c’est une approche classique chez eux, il est évident que si ces constructeurs veulent s’imposer à l’international, ce n’est pas la même chanson..

Huawei Ascend P6 : verdict

Le Huawei Ascend P6 est une belle machine qui montre à quel point l’entreprise peut se surpasser quand il s’agit de concevoir et de construire quelque chose de qualité. La partie logiciel est stable, bien que je préfère comme d’habitude disposer d’une version pure d’Android, et peut sans aucun problème rivaliser avec Samsung, LG, et bien d’autres. Cependant, je reste sur mes gardes puisque c’est la première fois que Huawei tente de s’exporter à l’extérieur des marchés chinois.

Par rapport au Galaxy S4, qui dispose d’un écran plus grand en Full HD, presque le double d’autonomie et une performance globabe bien meilleure, Huawei a besoin de se concentrer sur d’autres choses que d’être simplement jolie et mince. Ne vous méprenez pas, j’ai adoré tout sur ce téléphone mis à part, qu’il commence à chauffer pour quasiment tous et toutes les tâches, et je souhaite juste que Huawei porte autant d’attention partout, et ce de la même manière qu’elle le fait dans le design épuré.

Puisque le Ascend P6 est disponible chez nous, il est certainement utile d’y jeter un oeil. Vous apprécierez la qualité du téléphone, seule contrainte assurez-vous qu’un chargeur est à proximité et ne restez pas assis accidentellement sur ce dernier. Il reste mince et fragile, et ce même s’il est fait d’aluminium.

Le Ascend P6 est disponible d’ores et déjà pour moins de 400 euros dans diverses boutiques.

Mots-clé : AndroidAscend P6Emotion UIHuawei
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.