Fermer
Mobile

Dr. Dre voudrait résilier son partenariat avec HTC

Alors que de nombreux regards sont actuellement braqués sur HTC, notamment depuis que Monsieur Iron Man en personne, Robert Downey Jr., est devenu le nouvel ambassadeur du constructeur taïwanais qui a à tout prix besoin d’implanter son image de marque aux États-Unis, que le HTC One dévoilé semble tenir toutes ces promesses en terme de ventes, et une rumeur grandissante sur le HTC One Max, une phablette conçue pour concurrencer le futur Galaxy Note 3 ou encore le Xperia Z Ultra, une nouvelle rumeur nous rappelle que la société a encore du mal…
Provenant directement du Wall Street Journal, celle-ci suggère que le partenariat entre HTC et Beats By Dr. Dre pourrait prendre fin.

Dr. Dre voudrait résilier son partenariat avec HTC

Apparemment, les fondateurs de Beats Electronics veulent racheter la participation résiduelle de HTC dans l’entreprise, de sorte qu’elle voudrait trouver de nouveaux partenaires d’investissement et ainsi élargir sa gamme croissante de matériel. Pour rappel, au milieu de l’année 2010, là où tout était rose pour la firme taïwanaise, HTC a acheté 50,1% des parts de Beats Electronics, avant de vendre 25% de ses acquis un an plus tard pour 150 millions de dollars. Malgré cela, HTC est toujours le principal actionnaire.

HTC a profité de l’occasion pour pousser la première la technologie Beats Audio sur le HTC Sensation XE et XL, avant de l’ajouter à un grand nombre de ses smartphones haut de gamme, y compris le HTC One et le HTC 8X sous Windows Phone. Ce n’est pas seulement HTC qui utilise Beats Audio dans ses dispositifs, puisque HP n’hésite pas à l’intégrer à ses moniteurs, ses ordinateurs portables, et même sa tablette HP Slate. Cependant, HP doit disposer d’une licence pour cette technologie, et n’a aucun intérêt d’avoir des parts financières dans Beats.

Selon l’article du WSJ, Beats Electronics a essayé activement d’attirer de nouveaux investisseurs depuis un certain temps, et est apparemment en train de trouver un nouvel accord qui pourrait impliquer partiellement un nouveau propriétaire. À l’heure actuelle il est difficile de dire si HTC a été approché et a refusé un nouveau contrat, ou si Beats a décidé de poursuivre avec HTC, mais le rapport du WSF ne met guère en confiance, et suggère davantage que Beats Electronics soit prêt à récupérer les 25% restant à HTC et éclipser le constructeur de cet accord.

Quant à HTC, si l’offre de vente est réelle, je doute qu’elle soit contre l’injection de liquidités, mais la technologie Beats Audio est un des nombreux facteurs de différenciation entre elle et la concurrence, et elle peut décider de poursuivre en tant que licencié… Il n’y a pas de confirmation de Beats ou HTC sur la situation à l’heure actuelle.

Mots-clé : Beats AudioHTCpartenariatrumeurs
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.