fermer
Tests

Google Pixel 7a : déballage et premières impressions

Google Pixel 7a : déballage et premières impressions

Il y a quelques jours, Google a lancé le smartphone Pixel 7a, qui succède au Pixel 6a de l’année dernière. Le Pixel 7a cherche à impressionner avec son prix de 509 euros et son matériel analogue aux flagships, le Pixel 7 et le Pixel 7 Pro, et beaucoup considéreront cet appareil comme le milieu de gamme idéal. Et comme il s’agit d’un successeur au Pixel 6a, il y a beaucoup de choses à aimer à propos de cet appareil.

Celui-ci embarque plusieurs améliorations par rapport au Pixel 6a, à commencer par un écran avec un taux de rafraîchissement de 90 Hz, le Tensor G2, la même puce qui équipe les Pixel 7 et 7 Pro, et il prend également en charge la recharge sans fil.

Voici les premières impressions du Pixel 7a.

Google Pixel 7a : contenu de la boîte

  • Pixel 7a dans le coloris de votre choix
  • Câble USB-C vers USB-C (USB 2.0)
  • Guide de démarrage rapide
  • Adaptateur de commutation rapide
  • Outil d’éjection de la carte SIM

Google Pixel 7a : caractéristiques

Le smartphone est doté d’un écran OLED FHD+ de 6,1 pouces avec un taux de rafraîchissement de 90 Hz, contre 60 Hz pour le Pixel 6a. L’écran est lumineux et les angles de vision sont bons. Il bénéficie d’une protection en verre Corning Gorilla Glass 3. Vous pouvez également voir le minuscule bord inférieur, mais les bords d’écran sur les côtés et en haut sont minimes. Il fonctionne sous Android 13 et sera l’un des premiers à recevoir la mise à jour Android 14. La société a promis 5 ans de mises à jour de sécurité pour le smartphone, et il devrait bénéficier de 3 ans de mises à jour du système d’exploitation.

Le poinçon central dans l’écran loge une nouvelle caméra de 13 mégapixels, qui prend désormais en charge l’enregistrement vidéo en 4K. Comme il est petit, il ne dérange pas lorsqu’on regarde des vidéos. L’écouteur situé sur le dessus sert de haut-parleur secondaire.

Le smartphone dispose d’un capteur d’empreintes digitales intégré, qui est le même que celui du Pixel 6 a, il n’est donc pas très rapide. Il est équipé du SoC Tensor G2 et de la puce de sécurité Titan M2. Les performances sont bonnes, mais il risque de chauffer rapidement en cas de jeu intensif.

Le smartphone est doté d’un châssis métallique. Le bouton d’alimentation et les touches de volume sont situés sur le côté droit. L’emplacement SIM unique est présent sur le côté gauche, et le smartphone prend en charge l’eSIM. Le port USB Type-C, le microphone et la grille du haut-parleur sont présents en bas. Le microphone secondaire est présent sur le dessus.

Le smartphone a une barre de caméra en métal qui a une nouvelle caméra arrière de 64 mégapixels avec une ouverture f/1.89 et OIS. Il y a une caméra secondaire ultra-large de 13 mégapixels à 120° avec une ouverture f/2.2. La caméra arrière peut enregistrer des vidéos en 4K à 60 images par seconde. Vous bénéficiez des fonctions Night Sight, Top Shot, nouvelle exposition longue et le zoom super res prend désormais en charge jusqu’à 8x.

Les images produites par les capteurs sont un mélange parfait de contraste qui n’assombrit pas trop les couleurs, et elles sont également très nettes. Jusqu’à présent, je suis satisfait et je n’ai pas l’impression d’avoir rétrogradé par rapport à des flagships plus onéreux.

Voici quelques exemples de photos capturées par le Pixel 7a.

Quelques différences par rapport au Pixel 7

Comparé au dos en verre du Pixel 7, celui-ci a un dos en plastique, que la société appelle « composite thermoformé 3D ». Mais, il conserve un aspect et un toucher haut de gamme par rapport au Pixel 6a.

Le smartphone est également classé IP67 pour la résistance à l’eau. Le smartphone loge une batterie d’une capacité de 4 385 mAh avec un support de la charge rapide et prend également en charge la charge sans fil.

Le Pixel 7a est disponible dans les coloris Corail, Océan, Charbon et Neige en France. Il est déjà disponible sur le Google Store au prix de 509 euros.

Google Pixel 7a : premières impressions

Si l’on additionne chacune des fonctionnalités offertes par le Pixel 7a, la combinaison justifie son prix et l’étiquette de smartphone idéal de milieu de gamme. Oui, il a quelques points à rattraper, et il est juste de faire des comparaisons avec le Nothing Phone (1), mais le Pixel 7a est une option viable.

Je suis impatient de donner à ce smartphone — un excellent successeur du Pixel 6a — plus de mon temps et de voir comment il se comporte. Attendez avec impatience la revue complète.

Tags : GooglePixel 7a
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.