close
Tests

Nothing Phone (1) : déballage et premières impressions

Nothing Phone (1) : déballage et premières impressions

La société londonienne Nothing a lancé le très attendu Nothing Phone (1) dans plusieurs pays, dont la France, il y a tout juste un mois. Il a un design transparent, dispose d’une interface Glyph et est également livré avec un support pour la recharge sans fil que l’on voit rarement dans les smartphones dans cette gamme de prix.

Voici le déballage et les premières impressions du smartphone.

Contenu de la boîte

  • Nothing Phone (1) en couleur blanche/noire
  • Câble USB Type-C vers USB-C
  • Outil d’éjection de la carte SIM
  • Manuel d’utilisation et informations sur la garantie

Le Nothing Phone (1) dispose d’un écran OLED de 6,55 pouces d’une résolution full HD+ avec un taux de rafraîchissement de 120 Hz et un taux d’échantillonnage tactile de 240 Hz. L’écran ayant une luminosité de pointe de 1 200 nits, il est lumineux même en extérieur. Il bénéficie d’une protection en verre Corning Gorilla Glass 5 sur la face avant.

Il est propulsé par le SoC Snapdragon 778G+ avec 8 Go ou 12 Go de RAM LPDDR5 et 128 Go ou 256 Go de stockage UFS 3.1. Le smartphone prend en charge 12 bandes 5G. Le Nothing Phone (1) fonctionne sous Android 12 avec Nothing OS en tant que surcouche. La société a promis 3 ans de mises à jour de l’OS et 4 ans de mises à jour de sécurité pour le téléphone.

À l’intérieur du minuscule poinçon se trouve une caméra de 16 mégapixels avec un capteur Sony IMX471 et une ouverture f/2,25. La grille de l’écouteur se trouve sur le bord supérieur, qui sert également de haut-parleur secondaire. Il dispose d’un capteur d’empreintes digitales incrusté à l’écran, qui permet de déverrouiller rapidement le smartphone, immédiatement après avoir gardé le doigt dans la zone. Il y a un petit menton (bord) sous l’écran. Puisque le smartphone utilise un panneau OLED flexible, la société a réussi à rendre les biseaux uniformes.

En ce qui concerne le placement des boutons, le bouton d’alimentation est présent sur le côté droit et les boutons de volume sont sur le côté gauche. Le double emplacement SIM, le microphone primaire, le port USB Type-C et la grille du haut-parleur se trouvent en bas. Le microphone secondaire se trouve sur le dessus. Comme les côtés ont un cadre métallique, il n’attire pas les traces de doigts.

Le smartphone a un châssis en aluminium recyclé à 100 %, ce qui le rend léger et robuste, tandis que plus de 50 % des composants en plastique du smartphone sont fabriqués avec des matériaux biosourcés ou recyclés après consommation — un pourcentage de pointe dans le secteur, selon l’entreprise.

900 LED à l’arrière

Le dos de l’appareil est protégé par le verre Corning Gorilla Glass 5. Il y a 900 LED à l’arrière qui offrent plusieurs options de personnalisation :

  • La fonction Flip to Glyph permet d’allumer les LED pour les notifications de messages et d’appels lorsque vous posez le téléphone face vers le bas
  • La lumière du milieu s’allume lors de la charge sans fil ou inversée pour vos accessoires
  • Lorsque vous branchez le chargeur filaire, les LED du bas s’allument pour servir de barre de progression de la charge. Elle s’éteint au bout de quelques secondes pour économiser la batterie, mais elle se rallume lorsque vous touchez ou remuez le smartphone
  • L’ensemble des LED peut s’allumer lorsque vous prenez une photo pour éclaircir l’image. Il y a également un flash LED dédié à côté de l’appareil photo
  • Un voyant rouge distinct, situé dans le coin supérieur, sert d’indicateur d’enregistrement pour les vidéos
  • 10 sonneries intégrées avec des motifs lumineux personnalisés pour chacune d’entre elles, afin que vous puissiez les associer à des contacts pour savoir qui vous appelle. Ces sonneries seront bientôt personnalisables pour les notifications d’applications

Le smartphone est doté d’un double capteur photo à l’arrière : un capteur principal de 50 mégapixels avec ouverture f/1,88, le capteur Sony IMX766, OIS et un capteur ultra-large de 50 mégapixels à ouverture à 114° avec un capteur Samsung JN1 à ouverture f/2,2, une option macro 4 cm et un enregistrement vidéo 4K jusqu’à 30 fps. Découvrez quelques exemples d’appareils photo ci-dessous.

Le smartphone dispose d’une batterie d’une capacité de 4 500 mAh avec un support de la charge PD 33W, qui peut charger jusqu’à 50 % de puissance en 30 minutes. Il dispose également d’une recharge sans fil de 15 W et d’une recharge sans fil inversée de 5 W.

Le prix commence à 469 euros pour le modèle 8 Go de RAM et 128 Go de stockage. Le modèle de 8 Go + 245 Go coûte 499 euros, tandis que le modèle de 12 Go + 256 Go coûte 549 euros.

Tags : NothingNothing Phone (1)
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.