close
Objets connectés

Fitbit travaille sur une smartwatch anti-stress, selon un nouveau brevet

Fitbit travaille sur une smartwatch anti-stress, selon un nouveau brevet

Le stress est l’un des ennemis les plus rusés et les plus malicieux de l’homme moderne. Nous sommes bombardés d’informations chaque seconde, et parfois, sans même nous en rendre compte, nous pouvons succomber à cet ennemi invisible. Fitbit semble avoir pris le danger au sérieux, car le dernier brevet, déposé par la société en 2020 et publié cette semaine, décrit un tracker d’activité destiné à gérer le stress quotidien.

L’appareil en question sera capable de surveiller passivement votre niveau de stress tout au long de la journée, et non seulement de vous avertir de tout pic d’anxiété, mais aussi de vous suggérer des moyens de vous calmer.

Fitbit utilise l’activité électrodermale (AED) pour déterminer si vous êtes stressé. Les derniers trackers Fitbit, tels que la Fitbit Sense et le Fitbit Charge 5, embarquent des capteurs d’activité électrodermale, principalement utilisés pour suivre la conductivité de votre peau (et estimer des éléments tels que le pourcentage de graisse corporelle, de muscles, etc.)

Dans le nouveau brevet, Fitbit décrit un moyen d’utiliser les capteurs AED pour suivre le stress. En d’autres termes, plus vous transpirez, plus votre peau devient conductrice, et le capteur AED le détecte. Combinées aux données du capteur de fréquence cardiaque, les informations de l’AED pourraient potentiellement détecter des niveaux de stress élevés (si la transpiration s’accompagne d’un rythme cardiaque irrégulier ou de schémas de fréquence cardiaque spécifiques).

Bien sûr, de tels systèmes sont loin d’être parfaits — si vous faites régulièrement de l’exercice, vous allez inévitablement transpirer et votre fréquence cardiaque variera fortement. Espérons que Fitbit développera des algorithmes qui filtreront ces faux positifs.

Un réel problème de santé

Quant aux solutions que ce nouvel appareil pourrait suggérer pour résoudre vos problèmes de stress, il n’y a rien de nouveau ou de révolutionnaire. Il s’agirait probablement d’exercices de respiration, de méditation et de rappels pour faire une pause et aller se promener.

Il s’agit d’une nouvelle approche du suivi du stress, que la plupart des autres smartwatches et trackers d’activité mesurent en suivant les variations de la variabilité de la fréquence cardiaque. Pour l’instant, vous devez activer manuellement l’application AED et rester parfaitement immobile pendant une minute, le temps que votre appareil Fitbit termine son analyse.

Tags : brevetFitbit
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.