close
Smartphones

Baisse des ventes de smartphones, Samsung et Apple augmentent leurs parts de marché

Baisse des ventes de smartphones, Samsung et Apple augmentent leurs parts de marché

Il y a un peu plus d’un an, LG a annoncé qu’il quittait le secteur des smartphones. Ce n’était pas une décision tout à fait surprenante puisque la division mobile de l’entreprise affichait des pertes énormes depuis des années. Néanmoins, cette décision a laissé un vide important sur le marché des smartphones, notamment outre-Atlantique.

Ce retrait offrait une intrigante opportunité pour un autre fabricant d’appareils Android de combler ce vide. La réponse évidente, Samsung, s’est avérée ne pas être un challenger. Samsung est déjà l’une des plus grandes marques de smartphones, et ses smartphones de la série A ont été les grands gagnants en l’absence de LG.

De nouvelles données partagées par Canalys révèlent que le marché des smartphones a baissé de pas moins de 11 % au premier trimestre de l’année, mais d’un autre côté, Samsung et Apple ont tous deux réussi à augmenter leur part de marché.

La baisse de la demande de nouveaux smartphones est due à ce que Canalys décrit comme des conditions économiques défavorables. « Le marché mondial des smartphones a été freiné par un environnement économique instable au premier trimestre », a déclaré Nicole Peng, vice-présidente de Canalys chargée de la mobilité.

« Les marchés ont connu un pic de cas de COVID-19 en raison de la variante Omicron, bien que des hospitalisations minimes et des taux de vaccination élevés aient contribué à normaliser rapidement l’activité des consommateurs. Les fournisseurs sont confrontés à une grande incertitude en raison de la guerre entre la Russie et l’Ukraine, des fermetures permanentes en Chine et de la menace d’inflation. Tout cela s’est ajouté à une demande saisonnière traditionnellement lente. Les fournisseurs doivent s’équiper pour répondre rapidement aux opportunités et aux risques émergents tout en restant concentrés sur leurs plans stratégiques à long terme. La bonne nouvelle est que les pénibles pénuries de composants pourraient s’améliorer plus tôt que prévu, ce qui contribuera certainement à soulager les pressions sur les coûts ».

Samsung contrôle désormais 24 % du marché

Samsung reste le numéro un des fabricants de smartphones, mais le plus important est qu’il a réussi à augmenter sa part de marché, qui est passée de 22 % au premier trimestre 2021 à 24 % au premier trimestre 2022. Cette augmentation est attribuée au lancement de ses smartphones de milieu de gamme et à la sortie de la série Galaxy S22. Apple a également fait un bond de 3 % pour atteindre 18 % au cours de ce trimestre, tandis que Xiaomi a chuté à 13 %.

« Alors que la série iPhone 13 continue de capter la demande des consommateurs, le nouvel iPhone SE lancé en mars est en train de devenir un important moteur de volume de milieu de gamme pour Apple. À un prix analogue à celui de son prédécesseur, il offre un chipset mis à niveau et des performances de batterie améliorées et ajoute la connectivité 5G que les opérateurs exigent », a expliqué Sanyam Chaurasia, analyste de Canalys, ajoutant que Samsung a également enregistré de bonnes performances grâce à sa nouvelle gamme d’appareils mobiles 2022.

Sanyam Chaurasia, analyste de Canalys, a noté que les vendeurs chinois avaient de faibles parts de marché, car leur expansion mondiale était freinée par un ralentissement de leur marché.

Tags : AppleCanalysSamsung
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.