close
Web

Netflix veut faire payer un supplément pour les comptes partagés

Netflix veut faire payer un supplément pour les comptes partagés

Si vous avez déjà partagé votre mot de passe Netflix avec quelqu’un d’autre que votre famille, il est fort probable que Netflix le sache. Et si Netflix n’a pas encore interdit cette pratique, le service de streaming prend de nouvelles mesures pour la monétiser.

Netflix n’est pas bon marché. La société a récemment augmenté les prix de tous les plans aux États-Unis et au Canada au début de l’année, et cela ne fera qu’augmenter maintenant. Une façon d’obtenir Netflix à bas prix est de partager un compte avec vos amis. C’est une pratique qui existe depuis le lancement de Netflix. Cependant, il semble que Netflix souhaite que vous cessiez cette pratique (ou que vous payiez un supplément si vous le faites).

Netflix affirme que les « comptes sont partagés entre les ménages », ce qui diminue ses revenus globaux et son incapacité à investir dans des séries TV et des films originaux. Ainsi, pour partager les mots de passe des comptes Netlfix avec d’autres personnes facilement et en toute sécurité, la société teste de nouvelles façons « d’ajouter un membre supplémentaire » au compte.

La société indique que dans les semaines à venir, les utilisateurs des plans Standard et Premium pourront ajouter jusqu’à deux personnes à leur compte. Ces sous-comptes auront leur propre profil, leur propre connexion et leurs propres recommandations. Pour l’instant, cette fonctionnalité n’est disponible qu’au Pérou, au Chili et au Costa Rica, et coûtera environ 2 ou 3 dollars pour chaque membre supplémentaire.

Netflix va évaluer les résultats avant de déterminer s’il y a lieu d’augmenter le tarif ou d’introduire cette pratique ailleurs.

De quoi augmenter les revenus ?

En plus de « l’ajout d’un membre supplémentaire », Netflix permettra également aux utilisateurs de transférer leur profil vers un nouveau compte. Les personnes pourront désormais transférer les informations de leur profil vers un nouveau compte « en conservant l’historique de visionnage, Ma liste et les recommandations personnalisées », précise Netflix.

Malheureusement, nous savions que la suppression des mots de passe était imminente. Le partage de mot de passe est en fait contraire aux conditions générales de Netflix (section 4.2), mais la société n’a jamais pris de mesures pour le faire respecter, jusqu’à présent. Et bien que les fonctionnalités actuelles ne s’appliquent qu’aux comptes de certaines régions, elles arriveront tôt ou tard en France et dans d’autres régions.

Netflix compte actuellement 222 millions d’abonnés dans le monde, mais on ignore combien de foyers partagent des comptes. Si Netflix parvient à monétiser ce phénomène, elle pourrait augmenter considérablement ses revenus.

Tags : Netflix
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.