close
Jeux

Nintendo ne vous laissera plus acheter de jeux numériques pour la Wii U et la 3DS après mars 2023

Nintendo ne vous laissera plus acheter de jeux numériques pour la Wii U et la 3DS après mars 2023

La Nintendo Switch est la console principale de Nintendo depuis des années maintenant, mais la société a toujours gardé l’eShop de la Wii U et de la Nintendo 3DS ouvert pour les personnes qui veulent acheter des jeux sur ces plateformes. Cependant, Nintendo a annoncé la fermeture des eShops Wii U et 3DS en mars prochain. Si vous pourrez toujours télécharger les jeux et les DLC que vous avez déjà achetés sur les vitrines numériques, il ne sera plus possible d’acheter de nouveaux titres, de télécharger des démos, d’échanger des codes de téléchargement ou d’ajouter des fonds.

Dans un article de blog publié sur le site de l’éditeur, Nintendo indique que l’arrêt des eShops fait simplement partie du « cycle de vie naturel » des consoles, bien qu’il ne soit pas prévu dans l’immédiat de fermer leurs fonctionnalités de jeu en ligne. Nintendo a annoncé ces changements à la fois en Amérique et au Japon.

Si vous avez déjà ajouté des fonds numériques dans les boutiques, vous pourrez transférer le solde restant sur le Nintendo Switch eShop après leur fermeture l’année prochaine. De plus, toutes les cartes eShop restantes vendues par les revendeurs qui affichent le logo Wii U ou 3DS peuvent être utilisées pour ajouter des fonds à votre compte Nintendo afin de les utiliser sur la Nintendo Switch.

Nintendo n’a pas précisé la durée exacte du support des eShops, se contentant de suggérer que les joueurs pourront re-télécharger leurs jeux, les DLC et recevoir les mises à jour logicielles pour leurs achats existants dans un « avenir prévisible ».

La société a également lancé une nouvelle page Web consacrée aux souvenirs de la 3DS et de la Wii U, qui révèle plusieurs de vos statistiques de temps de jeu sur ces consoles.

Pas une surprise pour des consoles de plus de 10 ans

La Nintendo 3DS ayant maintenant 11 ans et la Wii U devant fêter son 10e anniversaire plus tard dans l’année, la fermeture de leurs eShops ne devrait pas être une surprise. La gestion, l’entretien et la mise à jour d’une vitrine numérique sont coûteux. Nintendo cherchera donc à réduire les dépenses liées au vieillissement de ses consoles. Sony a tenté de prendre, puis est revenu sur sa décision avec le PlayStation Store pour PS3 et Vita l’année dernière.

Cependant, le plus aggravant est que l’arrêt des eShops empêchera effectivement les joueurs d’acheter et de posséder de nombreux titres classiques de Nintendo. Alors que le service d’abonnement Nintendo Switch Online vous donne accès à une bibliothèque de joyaux de l’ère NES et SNES, les eShops Wii U et 3DS comprennent une plus grande sélection de titres classiques, et vous permettent d’acheter les jeux directement, plutôt que de devoir payer un abonnement mensuel.

Une bonne décision ?

Comme l’a repéré Kotaku, l’annonce originale de Nintendo était accompagnée d’une section de questions-réponses expliquant la décision de retirer les anciens titres de l’achat. Cette section a été supprimée, mais elle aurait été rédigée comme suit : « Allez-vous rendre les jeux classiques disponibles à la possession d’une autre manière ? Si non, pourquoi ? Nintendo n’a-t-il pas l’obligation de préserver ses jeux classiques en les rendant continuellement disponibles à l’achat ? ».

En réponse, Nintendo a déclaré : « Dans l’ensemble de nos plans d’abonnement à la Nintendo Switch Online, plus de 130 jeux classiques sont actuellement disponibles dans des bibliothèques croissantes pour diverses anciennes consoles. Les jeux sont souvent améliorés avec de nouvelles fonctionnalités telles que le jeu en ligne ».

Tags : 3DSNintendoWii U
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.