close
Google

Google transforme Gmail en un hub pour vos appels et chats vidéo Meet

Google transforme Gmail en un hub pour vos appels et chats vidéo Meet

Google annonce aujourd’hui encore plus de fonctionnalités pour Workspace, dans le cadre d’une cadence accrue de changements apportés à la suite logicielle de bureau et de communication de l’entreprise depuis environ un an. Cependant, l’annonce d’aujourd’hui est un peu une étape importante. Bien qu’il y ait encore une multitude de petites mises à jour et de mises à jour à venir, le changement le plus important est que Gmail reçoit une nouvelle conception qui révèle sa véritable nature aux yeux de Google : le centre de toutes les applications de communication de Google.

L’e-mail est déjà incontournable dans le meilleur des cas, et maintenant Google transforme Gmail en un hub pour vos appels et chats vidéo. Après avoir relancé G Suite sous le nom de Google Workspace, Google met aujourd’hui à la disposition de tous les utilisateurs les Spaces, ses emplacements centraux pour la collaboration en équipe.

Spaces est intégré à tous les autres produits Workspace, comme Drive, Docs, Sheets, Agenda, Meet et Tasks. Cependant, l’objectif est de rendre la liaison du contenu entre ces produits plus simple et plus cohérente, par exemple lors de l’organisation d’un événement qui nécessite des listes de tâches, une planification, la préparation de présentations et la mise à jour de documents.

Nous avons déjà vu comment Workspace et Chat vont devenir hybrides. Selon Google, au cours des prochains mois, un nouveau système de navigation sera mis en place, ce qui, selon l’entreprise, facilitera le déplacement dans un espace de travail. Les utilisateurs pourront également faire en sorte que les espaces puissent être découverts au sein de leur organisation, et les administrateurs pourront définir la possibilité de découverte par défaut.

Tout aussi utile, la nouvelle recherche améliorée permet d’effectuer des recherches dans tous les éléments d’un espace. L’organisation est également facilitée par la création de fils de discussion en ligne et la prise en charge de la définition de lieux dans l’agenda, ce qui vous permet de signaler les moments où vous serez au bureau et ceux où vous travaillerez à distance sur une base quotidienne.

Les appels Meet

Cependant, le plus grand changement est l’introduction de l’appel Google Meet dans Workspace. Google présente cette fonctionnalité comme un moyen de reproduire certaines des conversations fortuites que les gens avaient lorsqu’ils rencontraient des collègues dans les couloirs des bureaux, même si, dans un premier temps, l’accent sera mis sur la possibilité de recevoir des appels Google Meet dans l’application mobile Gmail. Les personnes appelées recevront également une notification de la discussion sur leur ordinateur portable ou de bureau.

À terme, Google indique que son objectif est d’étendre les appels Meet à plusieurs endroits dans Workspaces, notamment les discussions, les cartes de visite et les espaces.

Jusqu’au périphérique…

Pour aider à égaliser les chances entre ceux qui sont de retour au bureau et ceux qui sont toujours à distance, un nouveau matériel est disponible pour Workspace. Le Series One Desk 27 est un écran et un dispositif de conférence tout-en-un de 27 pouces, conçu pour Google en partenariat avec Avocor. Il se connecte à un ordinateur portable via USB-C, et offre un bureau étendu et une meilleure qualité audio en appel grâce à ses haut-parleurs et microphones.

Pendant ce temps, pour ceux qui ont plus d’espace, le Series One Board 65 est un dispositif similaire, mais avec un écran 4K de 65 pouces. Il peut être monté sur un support, afin d’être plus flexible dans un espace de travail. Google certifie également de nouveaux matériels tiers pour Google Meet, notamment ceux de Logitech.

Tags : GmailGoogle WorkspaceMeet
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.