Fermer
Navigateurs Web

Microsoft Edge va rendre silencieuse les ennuyeuses demandes de notifications

Microsoft Edge va rendre silencieuse les ennuyeuses demandes de notifications

Les notifications des smartphones ont longtemps été considérées comme le fléau de la productivité, mais elles ne sont pas les seules choses qui tentent d’attirer notre attention chaque jour. Les notifications sur un ordinateur de bureau sont une autre source de distraction. Mais, les navigateurs Web sont devenus encore pires. À l’instar de Google Chrome et de Mozilla Firefox, Microsoft met en sourdine les demandes de notifications dans son navigateur Edge.

Dans une démarche qui devrait considérablement améliorer l’expérience des utilisateurs sur Internet, Microsoft Edge bannit les demandes de notifications ennuyeuses des sites Web. Dans un article de blog publié jeudi dernier, la société a déclaré qu’à partir de Edge 84, toutes les demandes de notifications seront bloquées par défaut.

Appelée « Quiet Notification Requests », cette option est déjà disponible dans Microsoft Edge, mais les utilisateurs doivent l’activer ou désactiver manuellement. Chrome 80 avait initialement lancé cette fonctionnalité dans le cadre d’une refonte de l’interface utilisateur plus silencieuse au début de l’année.

Une fois les notifications désactivées, toute demande de ce type effectuée par les notifications ou les API Push apparaîtra sous la forme d’une cloche intitulée « Notifications bloquées » dans la barre d’adresse, par opposition à la mise en page complète. Comme le montre la capture d’écran ci-dessous, les utilisateurs sauront toujours que le site Web a fait une demande, mais n’auront pas à faire face à l’ennuyeuse invite.

Microsoft a déclaré que cette nouvelle fonctionnalité permettra aux utilisateurs de rester concentrés sur leur tâche actuelle sans les écarter du processus décisionnel sur le rejet ou non de la notification. Si l’utilisateur souhaite s’abonner aux notifications, il peut cliquer sur l’icône de la cloche et accepter la demande, comme le montre l’image présentée.

Centre d’action

À partir de Edge 85, ces notifications seront automatiquement rejetées dans le Centre d’action Windows après 25 secondes, ou au moins jusqu’à ce que l’utilisateur interagisse avec lui. Espérons que cela n’empêchera pas les utilisateurs de manquer quelque chose d’important.

Bien que la solution actuelle interdise complètement les notifications, Microsoft indique qu’elle pourrait les laisser activées par défaut pour certains sites Web à l’avenir. « Il existe certains scénarios où les demandes de notifications sont particulièrement bienvenues et peuvent justifier l’envoi d’une notification complète. Nous étudions actuellement la possibilité d’activer l’invite complète lorsque les données suggèrent que les utilisateurs trouvent la demande de notifications d’un site donné utile. Les utilisateurs pourraient conserver l’expérience des demandes de notifications discrètes pour tous les sites s’ils le préfèrent », a déclaré la société.

Mots-clé : EdgeMicrosoft
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.