Fermer
Réalité virtuelle

Microsoft brevette un tapis de sol en VR qui pourrait être jumelé à une Xbox

Microsoft brevette un tapis de sol en VR qui pourrait être jumelé à une Xbox

Microsoft a récemment déposé un brevet pour un tapis de sol en réalité virtuelle et l’aspect le plus intrigant de la suggestion du brevet que ce tapis de sol pourrait être utilisé avec une console de jeu comme la Xbox.

Le brevet, qui a été déposé par Microsoft le 2 avril 2018 et publié la semaine dernière, le jeudi 3 octobre, concerne ce que la société technologique appelle une « région d’activité de tapis de sol à réalité virtuelle ». Comme Variety le fait remarquer, bien que l’utilisation de tapis de sol en réalité virtuelle ne soit pas un concept nouveau, le brevet de Microsoft indique que son concept aura davantage de caractéristiques qu’un simple moyen d’aider les joueurs VR à rester en sécurité dans leur espace de jeu.

Ces caractéristiques supplémentaires comprennent l’utilisation de repères de confiance, l’inclusion de rétroaction haptique (vibration), l’utilisation de dalles emboitables pour permettre un espace de jeu réglable et l’ajout de capteurs de pression. Les repères sont destinés à aider un casque VR donné à détecter le tapis de sol, puis à « augmenter sélectivement une expérience de réalité virtuelle en fonction du positionnement du sujet physique identifié par rapport à la région d’activité ».

Le tapis peut aussi inclure une fonction de rétroaction haptique qui incorpore des vibrations : « Une notification haptique peut être émise par l’intermédiaire d’un appareil vibrant d’un HMD ou d’un autre appareil porté par l’utilisateur, ou par un appareil vibrant intégré dans le tapis de réalité virtuelle ».

Un simple brevet pour le moment

Le brevet comprend également des diagrammes qui indiquent que le tapis de sol (et l’espace de jeu) peut être ajustable grâce à l’utilisation de dalles emboitables qui peuvent être déplacées pour s’adapter à différentes configurations. De plus, Microsoft a également mentionné l’intégration de capteurs de pression dans son tapis, « dans au moins quelques implémentations ». Les capteurs de pression seraient destinés à « détecter une pression ou une force physique appliquée sur une surface d’activité du tapis » et à « permettre au système de réalité virtuelle d’identifier où se trouve l’utilisateur par rapport au tapis, sans nécessairement exiger que l’utilisateur soit détecté visuellement par un capteur optique ».

Comme le souligne Gizmodo, bien que le brevet de Microsoft mentionne une liste d’appareils informatiques qui pourraient être utilisés avec le tapis de sol, l’utilisation possible du tapis dans les jeux, en particulier avec le capteur de mouvement Kinect de Microsoft (qui était souvent couplé avec ses consoles Xbox One et 360), est l’une des utilisations proposées. En fait, le premier schéma inclus dans le brevet (voir ci-dessus) montre un décor de salon avec une personne portant un casque VR jouant devant un grand téléviseur ou un écran avec ce qui semble être un appareil qui ressemble beaucoup à un Kinect positionné dessus. Il est à noter que si le brevet mentionne l’utilisation d’une « console de jeu », il ne mentionne pas non plus les mots « Xbox » ou « Kinect ».

Il ne nous reste plus qu’à attendre de voir comment ce tapis de sol VR est utilisé, s’il est un jour.

Mots-clé : brevetMicrosoftVRXbox
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.