Fermer
Périphériques

Le Raspberry Pi 4 aura probablement besoin d’un ventilateur

Le Raspberry Pi 4 aura probablement besoin d'un ventilateur

Le Raspberry Pi 4 a fait un pas de géant dans la puissance qu’il délivre, faisant de lui un périphérique qui pourrait se substituer à un ordinateur de bureau basé sur l’architecture ARM. Du moins, c’est le constat que l’on peut faire sur le papier. Cependant, dans la pratique, il se peut que la Fondation Raspberry Pi demande également à de nouveaux propriétaires de faire quelques ajustements sur leur installation.

Selon de récentes informations relayées sur la toile, une grande puissance entraîne de grandes responsabilités, mais dans le cas du Raspberry Pi 4, cela ne va pas sans sacrifices minimes, dont un qui pourrait s’avérer être essentiel pour les utilisateurs.

Le Raspberry Pi 4 est le Pi le plus puissant de tous les temps. Même s’il ne bat les ordinateurs monocarte spécialement conçus pour la puissance brute, le passage à un processeur quadricœur et à 4 Go de RAM maximum rehausse légèrement la puissance fournie. Toutefois, cela signifie que le Raspberry Pi 4 génère également beaucoup plus de chaleur que tout autre Pi avant lui.

Malheureusement, il semble que l’ancien modèle de carte ne puisse plus supporter la chaleur. Le développeur Jeff Geerling a expliqué à quel point la carte peut chauffer rapidement, même pendant les périodes d’inactivité, en partie à cause du port USB-C, qui génère davantage de chaleur que la précédente source d’alimentation micro USB. Toute cette chaleur signifie que le Pi 4 peut rapidement surchauffer, et qu’il sera peut-être trop chaud pour le prendre dans la main.

Il va falloir le refroidir

Cependant, ce n’est pas une cause perdue, même si le boîtier officiel de la Fondation pour le Pi 4 en fait ce que Geerling décrit comme un « four en plastique ». L’installation de ventilateurs, et pas seulement d’un dissipateur thermique pourrait atténuer ces problèmes. Toutefois, cela signifie qu’un ventilateur est maintenant plus qu’un accessoire optionnel.

Le Raspberry Pi 4 a récemment été critiqué pour son implémentation non standard de la spécification USB-C, entraînant une incompatibilité avec les câbles et chargeurs conformes à la spécification. Le cofondateur Eben Upton avait promis de résoudre le problème de l’USB-C, mais il est difficile d’imaginer comment le problème thermique peut être résolu sans une nouvelle conception de la carte et une compatibilité avec les conceptions antérieures.

Mots-clé : Raspberry Pi 4
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.