Fermer
Apps

WhatsApp propose de partager votre statut avec Facebook et d’autres applications

WhatsApp propose de partager votre statut avec Facebook et d'autres applications

L’un des avantages de faire partie d’une grande entreprise est la facilité de partage avec d’autres parties de l’entreprise. Dans le même temps, cela pourrait poser problème si votre société mère s’appelle « Facebook ».

WhatsApp teste l’idée de permettre à ses utilisateurs de partager des publications de leur statut WhatsApp avec d’autres applications. Cela inclut Facebook et Instagram, mais même Gmail et Google Photos. À compter d’aujourd’hui, les utilisateurs du programme bêta de WhatsApp verront apparaître une nouvelle option de partage sous leur statut, qui peut être utilisé pour publier un statut directement sur leur compte Facebook ou l’envoyer vers une autre application, telle que Instagram, Gmail ou Google Photos.

WhatsApp Status est la fonctionnalité analogue aux Stories sur les réseaux sociaux, qui vous permet de publier des images, du texte et des vidéos sur votre profil qui disparaissent après 24 heures. Lancé en 2017, WhatsApp Status a depuis été développé pour être utilisé par 500 millions d’utilisateurs par jour. En 2020, WhatsApp s’en servira pour diffuser des publicités.

Bien qu’il existe un lien direct pour partager votre statut avec Facebook, WhatsApp précise que rien ne permet de lier vos comptes sur les deux services. Au lieu de cela, elle utilise les mêmes API de partage de données iOS et Android que toutes les autres applications, ce qui signifie que les données sont transférées entre les applications de l’appareil.

Pas de partage de données

Même si vous partagez des données avec un autre service appartenant à Facebook, tel qu’Instagram, WhatsApp indique que les deux publications seront des événements distincts dans les systèmes de Facebook et qu’elles ne seront pas liées. Il n’existe pas non plus d’option permettant de partager automatiquement votre statut WhatsApp avec un autre service. WhatsApp veut que ce soit une décision active de la part de l’utilisateur.

WhatsApp et Facebook ont ​​déjà été critiqués pour avoir rompu leur promesse de ne pas partager de données entre les deux services. Cette nouvelle fonctionnalité pourrait donc amener les régulateurs à regarder de plus près ce lien. Le partage de statut signifie également que ces publications ne seront plus éphémères, car WhatsApp pourrait ne plus avoir aucun moyen de « récupérer » ce qui a été posté après 24 heures. Si c’est possible, cela pourrait être une raison supplémentaire de s’inquiéter.

Mots-clé : FacebookWhatsApp
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.