Fermer
Apps

TweetDeck supporte enfin les GIFs, les sondages et les emojis

TweetDeck supporte enfin les GIFs, les sondages et les emojis

TweetDeck est en train de bénéficier de fonctionnalités Twitter essentielles, notamment la prise en charge native de fichiers GIF, de sondages et d’emojis. Ces fonctionnalités font depuis longtemps partie de la version de bureau de Twitter et, avant sa fermeture l’année dernière, de la version Mac dédiée. Mais TweetDeck traîne depuis des années derrière la feuille de route des produits de Twitter.

À présent, après avoir interrogé les utilisateurs sur les fonctionnalités manquantes qu’ils aimeraient voir incorporer à TweetDeck, la société a annoncé qu’elle apportait les nouveaux éléments susmentionnés, ainsi que le support des fils de discussions, et de l’identification des images à TweetDeck.

Pour l’instant c’est juste un test, mais nous devrions nous attendre à ce que les nouvelles fonctionnalités arrivent dans les mois à venir.

Néanmoins, malgré l’ajout de nouvelles fonctionnalités, TweetDeck a supprimé la possibilité de planifier des tweets dans le nouveau panneau de rédaction d’un tweet. Vous pouvez revenir à l’ancien composer pour programmer des tweets, mais vous ne pourrez alors plus utiliser les nouvelles fonctionnalités ajoutées. L’information dans l’application indique que la planification des tweets n’est « pas encore » disponible, ce qui indique qu’elle sera disponible dans le futur. Très probablement après que les fonctionnalités aient été entièrement testées.

Quid de l’avenir de TweetDeck ?

Ce n’est pas que TweetDeck souffre vraiment de ne pas avoir ces fonctionnalités. Après tout, vous pouvez déposer un emoji que vous copiez à partir d’un autre champ texte, et vous pouvez faire glisser des fichiers GIF depuis votre bureau si vous le souhaitez. Vous pouvez aussi toujours créer un sondage à partir de la version bureau du site, que vous pouvez consulter dans TweetDeck (mais pas créer) depuis juin 2017. Mais c’est un geste de bonne volonté de la part de Twitter d’apporter ces fonctionnalités à TweetDeck, ne serait-ce que pour montrer que l’application est toujours maintenue.

Twitter a eu l’habitude d’acheter des produits, d’incorporer des fonctionnalités de base dans son application principale, puis d’abandonner ou d’ignorer les services qui ont rendu ces fonctionnalités populaires en premier lieu.

Mais TweetDeck, que la société a acquis en 2011, est resté un porte-étendard de l’utilisation alternative de Twitter. On ne sait pas si Twitter délaissera l’application dans un avenir plus ou moins lointain. Mais de telles annonces donnent aux utilisateurs de TweetDeck l’espoir que cela n’aura pas lieu de sitôt.

Mots-clé : tweetdeckTwitter
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.