Fermer
Smartphones

Le Galaxy Note 10 de Samsung pourrait avoir un modèle 5G

Le Galaxy Note 10 de Samsung pourrait avoir un modèle 5G

La gamme de smartphones Galaxy S10 de Samsung sera rejointe par le Galaxy S10 5G à l’été 2019. Et, il semble désormais que le futur smartphone de la marque, le Galaxy Note 10, pourrait également avoir un modèle 5G.

Samsung a récemment publié le code source des smartphones Galaxy S10, et XDA Developers a découvert qu’une ligne mentionnait un appareil portant le nom de code « Da Vinci ». Selon la rumeur, « Da Vinci » est le nom de code du Galaxy Note 10 et le code source fait référence à « davinci5G », ce qui suggère que le smartphone mentionné est une édition 5G.

Un mystérieux dispositif, nommé « luge », est également mentionné, mais nous ne savons pas encore à quoi il se réfère. Ce n’est pas le Samsung Galaxy Fold ou l’un des combinés S10, car ils portent des noms de code différents, de sorte qu’il pourrait s’agir de l’un des téléphones de la gamme Galaxy A ou de quelque chose d’autre.

Une fuite a suggéré que le Galaxy Note 10 aurait quatre caméras à l’arrière (autant que la Galaxy S10 5G), et puisque le S10 5G a un objectif de plus que le S10+, nous pourrions en voir jusqu’à cinq à l’arrière du Galaxy Note 10 5G.

Un smartphone axé « art et créativité »

Néanmoins, Samsung pourrait décider de plafonner le nombre de caméras à quatre, car cinq objectifs ne sont pas nécessaires (à moins que vous le demandiez à Nokia), mais ne soyez pas surpris si le Note 10 5G s’avère être un concentré en matière de photographie. Nous pourrions également voir un nouveau stylet S Pen sur le smartphone, car le nom de code « Da Vinci » suggère art et créativité, mais ce n’est que pure spéculation.

Le Galaxy Note 9 est sorti en août 2018, et le lancement de la gamme Galaxy Note 10 pourrait avoir lieu à la même période, d’autant plus que Samsung est actuellement occupé par le lancement du S10 et du futur Galaxy Fold.

Mots-clé : Galaxy Note 10Samsung
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.