close
Smartphones

Xiaomi lance son Mi 9, avec trois caméras à l’arrière et un design familier

Xiaomi lance son Mi 9, avec trois caméras à l'arrière et un design familier

Après quelques teasing sur les réseaux sociaux au cours de la semaine écoulée, Xiaomi vient d’annoncer son Mi 9, la dernière génération de son flagship. Le Mi 9 (il n’y a pas de Mi 9 « Pro » à l’heure actuelle) ressemble beaucoup au Mi 8 de l’année dernière, mais avec une encoche plus petite, et un total de trois caméras à l’arrière par rapport aux deux disponibles sur son prédécesseur. Le smartphone sera d’abord disponible en Chine, avant de s’étendre à d’autres pays, dont la France !

Outre les habituelles spécifications et les nouvelles fonctionnalités de la caméra, la grande mise à jour visuelle du Mi 9 est la finition irisée à l’arrière, qui change de couleur en fonction de la façon dont vous le regardez. Cet effet est particulièrement visible sur le modèle « lavande » (violet), bien que le smartphone soit également disponible dans une option de couleur bleue ou noire. Il existe également un modèle en édition limitée pour le marché chinois doté d’un fond transparent avec des puces et composants « simulés » dessous, un peu comme le Mi 8 Pro de l’année dernière.

Sous le capot, le Mi 9 dispose d’un processeur Snapdragon 855, doté de 6 ou 12 Go de mémoire vive (RAM), et d’une capacité de stockage allant jusqu’à 256 Go. Xiaomi affirme que ce sera « l’une des premières sociétés au monde » avec un smartphone doté du Snapdragon 855, bien que cette distinction ne veuille probablement pas dire grand-chose, car Samsung et d’autres devraient lancer toute une série de nouveaux smartphones dotés de la nouvelle puce de Qualcomm dans un proche avenir. Attention, le Mi 9 n’est pas un smartphone 5G, mais il prend en charge une variété de réseaux LTE.

Le Mi 9 dispose d’un écran OLED de 6,39 pouces avec une résolution full HD+. Il s’agit du même écran que le Mi Mix 3, mais avec l’encoche découpée pour la caméra.

Un gros focus sur la photo

La configuration à triple capteur photo est la grande nouveauté du Mi 9, avec des objectifs grand-angle, téléobjectif et super grand-angle (champ de vision de 117 degrés) disponibles. Le capteur principal est doté d’un capteur Sony de 48 mégapixels, analogue à celui du Honor View 20 Le téléobjectif de 12 mégapixels fournit un zoom 2x, tandis que le capteur super grand-angle de 16 mégapixels vous permet de capturer un champ de vision beaucoup plus large.

Une autre nouveauté du Mi 9 est le nouveau mode de charge sans fil « Charge Turbo », qui permet une charge sans fil de 20 W. Selon la société, il s’agit du chargement sans fil le plus rapide du marché — la plupart des autres smartphones se chargeant à 7,5 W ou 10 W — et permet de charger la batterie d’une capacité de 3 300 mAh du Mi 9 de 0 à 100 % en 1 heure et 40 minutes à peine. Si vous le placez sur un chargeur Qi standard, le Mi 9 retrouvera les vitesses les plus rapides prises en charge par le chargeur. En outre, le Mi 9 est livré avec un chargeur de 27 W pouvant charger complètement la batterie en un peu plus d’une heure.

Comme mentionné précédemment, Xiaomi lancera le Mi 9 en Chine avant de s’étendre à d’autres marchés. La société a annoncé son intention de lancer très prochainement en Europe. En fait, elle tiendra dans les prochains jours une conférence de presse au Mobile World Congress, qui devrait révéler davantage d’informations sur le lancement mondial du Mi 9 et sur les projets de la société pour la 5 G.

Le Mi 9 commence à 2 999 yuans (~ 400 €) pour le modèle 6 Go RAM/128 Go et va jusqu’à 3 999 yuans (~ 524 €) pour la variante transparente de 12 Go RAM/256 Go. Il existe également une version de milieu de gamme nommée Mi 9 SE, dotée d’un écran de 5,97 pouces et d’un processeur Snapdragon 712. Il commence à 1 999 yuans (~ 260 dollars) pour un modèle 6 Go RAM/64 Go.

Tags : Mi 9Xiaomi
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.