Fermer
Smartphones

OPPO pourrait utiliser le trou de l’écran comme un lanceur d’applications

OPPO pourrait utiliser le trou de l'écran comme un lanceur d'applications

Avec l’appui de Samsung et de presque tous les grands constructeurs chinois, il semble que rien ne puisse échapper à la prochaine « évolution » tant redoutée de l’écran du smartphone. L’écran perforé pour loger la caméra frontale est censé être moins invasif que l’encoche, mais, comme un petit point noir dans un papier blanc, il peut en réalité aggraver les choses.

Certains, comme Samsung, pourraient tenter de distraire les utilisateurs avec des animations et des gestes sophistiqués, mais OPPO pourrait plutôt utiliser cet « espace mort » comme lanceur pour l’appareil photo et comme raccourci pour d’autres applications.

Une différence fonctionnelle entre l’encoche et la découpe dans l’écran réside dans le fait que, même s’il s’agit d’un espace visuellement mort, il reste tactile. Dans le Galaxy A8s, Samsung utilise cette partie de l’écran tactile pour directement lancer l’application Appareil photo en mode selfie d’un geste. Deux nouveaux brevets déposés par OPPO montrent que la société chinoise envisage de faire quelque chose comme ça, mais avec une légère amélioration.

La zone occupée par le trou dans l’écran est souvent l’emplacement de la barre de notification et de statut. Mais au lieu que celui-ci soit coupé par le trou, le brevet imaginé par OPPO placera l’icône de l’application Appareil photo dans cet espace, le trou se trouvant au centre de « l’objectif » de l’icône. C’est clairement un ingénieux moyen de masquer le trou et une méthode plus élémentaire pour lancer l’application de la caméra.

Un simple brevet et rien d’autre ?

Cependant, le brevet ne s’arrête pas là. Il mentionne également la manière dont un geste de balayage révélera un lanceur d’applications, avec des raccourcis vers les applications préférées occupant la rangée supérieure de l’écran.

Bien sûr, ce n’est pas vraiment une solution en soi, mais cela reste une solution pour « colmater » une conception plus ou moins hasardeuse. Cela ne résout pas non plus le problème lorsque le contenu occupe tout l’écran, révélant ainsi le trou. En outre, il s’agit simplement d’un brevet, et non d’une mise en œuvre achevée, mais nous verrons au MWC 2019 le mois prochain si OPPO arrive à lancer un tel produit.

Mots-clé : brevetOppo
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.