Fermer
Smartphones

Apple annonce son iPhone XS et son iPhone XS Max

Apple annonce son iPhone XS et son iPhone XS Max

Après être montés sur scène pour annoncer la nouvelle Apple Watch Series 4, les dirigeants d’Apple sont venus nous parler des nouveaux iPhone, successeurs de l’iPhone X lancé l’année dernière. Comme les rumeurs le laissaient entendre depuis des semaines, dites bonjour aux nouveaux iPhone XS et iPhone XS Max (que l’on doit prononcer « Ten S »).

Le nouvel iPhone ressemble comme deux gouttes d’eau à l’iPhone X, mais c’est toujours le cas avec les années « S ». Les smartphones sont disponibles en or, en argent et en gris et sont fabriqués en acier de qualité chirurgicale, ainsi qu’une nouvelle technologie en verre pour davantage de durabilité.

L’équipe d’Apple a également amélioré la résistance à la poussière et à l’eau de l’iPhone, la plaçant au rang IP68, avec une résistance à l’eau jusqu’à 2 mètres de profondeur pendant plusieurs minutes. La société a également ajouté que le smartphone a été testé sur de nombreux liquides, y compris du jus d’orange, du thé, du vin et de la bière ! N’ayez plus crainte de noyer votre smartphone lors de soirées arrosées.

Des écrans améliorés, mais toujours l’encoche

Outre cette particularité de la conception, le nouvel écran de l’iPhone XS est un écran OLED Super Retina, mais sa plage dynamique est supérieure de 60 % à celle de la génération précédente.

En outre, les écrans sont disponibles en deux tailles, 5,8 pouces pour le « petit » modèle, et de 6,5 pouces pour le modèle « Max ». À noter que les deux smartphones ont une densité de pixels de 458 pixels par pouce – une résolution de 2 466 x 1 125 pixels pour le XS, et de 2 688 x 1 242 pixels pour le XS Max. À noter que les écrans offrent une prise en charge de la technologie HDR10 et une large gamme de couleurs.

Malheureusement, pour les détracteurs de cette particularité de conception, sur les deux modèles, l’encoche est toujours en haut du smartphone, mais pas sans raison valable. Celle-ci permet de loger la caméra infrarouge, l’illuminateur, le capteur de lumière ambiante, le capteur de proximité, un haut-parleur, un microphone, une caméra frontale et un projecteur à points. Bien sûr, toute cette technologie permet à la reconnaissance faciale Face ID de parfaitement fonctionner — n’oubliez pas que depuis l’iPhone X nous n’avons plus la reconnaissance d’empreintes digitales Touch ID.

Ah, et il y a toujours la technologie 3D Touch.

Un smartphone toujours plus rapide

Apple alimente son iPhone XS avec un nouveau processeur Apple A12 Bionic, qui est un processeur hexa-core gravé en 7 nm, et un moteur neuronal mis à jour pour améliorer davantage ses performances. C’est une petite prouesse, car c’est première puce de 7 nm de l’industrie avec 6,9 milliards de transistors. Il possède un processeur à 6 cœurs, avec deux cœurs hautes performances 15 % plus rapides. Il existe également un nouveau processeur graphique de 4 cœurs dans la puce A12, qui est 50 % plus rapide. Le nouveau moteur neuronal à un processeur d’apprentissage machine dédié à 8 cœurs.

Selon la société, la nouvelle puce permettra aux applications de lancer des applications 35 % plus rapidement et d’expérimenter des expériences d’intelligence artificielle toujours plus puissantes.

Apple a également mis à jour l’audio pour prendre en charge un son stéréo plus large et a amélioré le système de sécurité Face ID en prenant en charge des connexions plus rapides, grâce à des algorithmes améliorés.

Concernant le stockage, le nouveau iPhone XS est livré avec jusqu’à 512 Go de stockage.

Toujours un focus sur la photo

Bien évidemment, Apple ne pouvait pas présenter un nouveau iPhone sans parler des caméras ! L’iPhone X comprend un système à double caméra mis à jour à l’arrière avec des objectifs grand-angles et téléobjectif de 12 mégapixels chacun, et un flash True Tone amélioré. Apple a également mis à jour le système de caméra en façade, avec un nouveau capteur de 7 mégapixels avec une ouverture f/2,2 qui, selon la société, est deux fois plus rapide.

Les mises à jour du processeur du smartphone et du logiciel de la caméra améliorent également la détection des scènes, l’apparence du visage (pour atténuer les yeux rouges entre autres) et bien plus encore. Il y a aussi un nouveau mode Smart HDR qui peut prendre quatre images instantanément avec un décalage de l’obturateur et combiner les données de chacune pour enregistrer des images à plage dynamique élevée.

Apple précise que son iPhone XS peut effectuer un trillion d’opérations pour chaque photo.

Vous pouvez également régler la mise au point  profondeur de champ des photos pour un mode « bokeh » ou « portrait » après avoir enregistré une photo. Cela signifie que vous pouvez flouter ou afficher l’arrière-plan comme vous pouvez le faire sur certains smartphones Android — vous pouvez utiliser un curseur pour régler le niveau de flou de l’arrière-plan tout en gardant le premier plan au premier plan.

Une meilleure autonomie ? Et la connectivité ?

Selon Apple, son iPhone XS va offrir une autonomie supérieure à celle de son iPhone X. À quel point ? Selon la firme, le nouveau iPhone XS va offrir 30 minutes d’autonomie supplémentaire par rapport à son prédécesseur, tandis que le modèle « Max » va permettre d’augmenter son autonomie d’une heure par rapport à l’iPhone X.

Les iPhone XS et XS Max sont également les premiers smartphones d’Apple à prendre en charge la caractéristique double SIM (grâce à une eSIM et une carte SIM physique. Étant donné que la eSIM n’est pas encore disponible en Chine, Apple fabrique également des modèles exclusivement en Chine qui prennent en charge deux cartes SIM physiques.

Disponibilité et prix ?

L’iPhone XS sera vendu à partir de 1 159 euros, et disponible dès le 21 septembre. L’iPhone XS Max sera quant à lui disponible au prix de 1 259 euros.

Mots-clé : AppleiPhone XSiPhone XS MaxKeynote
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.