Fermer
Apps

Google bloque les applications provenant d’appareils Android non certifiés

Google bloque les applications provenant d'appareils Android non certifiés

L’une des meilleures choses à propos d’Android est qu’il s’agit d’un projet open source. Les développeurs sont donc libres de le modifier pour créer leurs propres ROMs personnalisées. Malheureusement, cela a conduit à l’illégale distribution des propres applications de Google, de sorte que la société a commencé à bloquer les appareils non certifiés.

Google gagne de l’argent en concédant des licences d’utilisation de ses applications (comme Gmail, Google Maps, Google Play Music ou Google Play Store) aux fabricants, ce qui leur permet de les préinstaller sur les appareils à condition qu’ils répondent à un ensemble d’exigences strictes en matière de compatibilité. Cependant, les applications sont souvent distribuées illégalement sur des sites tiers — une activité que l’entreprise veut stopper, comme le souligne XDA Developers.

Google vérifie donc maintenant la date de génération de l’image de votre système Android lorsque vous tentez d’exécuter des applications Google. Si vous avez un appareil non certifié et que vous exécutez une version du système d’exploitation Android qui a été compilé après le 16 mars 2018, les applications Google ne fonctionneront pas. Le Far West du sideloading est terminé. Heureusement, il existe une solution pour les utilisateurs de ROM personnalisées qui aiment télécharger une version sur mesure d’Android pour correspondre à leurs goûts spécifiques.

Une méthode complexe pour y arriver

Lorsqu’un utilisateur tente de se connecter à l’une des applications de Google sur un appareil non certifié, un écran d’erreur s’affiche lui conseillant de le retourner au revendeur s’il a été vendu de cette façon, ou de l’enregistrer auprès de Google s’il exécute une ROM personnalisée.

L’enregistrement consiste à lier l’appareil à votre compte Google en vous connectant et en entrant votre identifiant Android — une chaîne de caractères générés à chaque fois que vous effectuez une réinitialisation d’usine. Vous pouvez le faire jusqu’à 100 fois, ce qui sera bien pour la plupart des gens, mais pourrait s’avérer gênant pour les fans d’Android.

Pour la plupart des utilisateurs d’Android, ce ne sera pas un problème, car les anciens appareils non certifiés ne devraient pas être affectés, mais ceux qui achètent de nouveaux appareils devront certainement s’assurer qu’ils sont certifiés.

Mots-clé : AndroidGoogle
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.