Fermer
Microsoft

Microsoft pourrait-elle travailler sur une tablette Surface pliable ?

Microsoft pourrait-elle travailler sur une tablette Surface pliable ?

Un autre brevet de Microsoft a fait l’objet d’une fuite, cette fois montrant apparemment que la firme basée à Redmond cherche des moyens de fabriquer une tablette avec un écran pliable qui peut se plier en forme d’ordinateur portable. Serait-ce un nouveau périphérique Surface ? Ce brevet montre comment une traditionnelle tablette qui peut être tenue verticalement va pouvoir se plier, avec la moitié inférieure de l’écran se transformant en un clavier.

C’est certainement une prise intéressante sur le facteur de forme 2-en-1, mais le brevet montre également que la tablette aurait des connecteurs qui lui permettraient de se clipser à un clavier physique. Ainsi, un tel produit ressemblerait davantage à une tablette hybride/ordinateur portable traditionnel, et l’inclusion d’un clavier physique pourrait le rendre plus attrayant pour les tâches liées à la productivité.

Dans une partie du brevet, il est mentionné que « la flexibilité de l’appareil permet différents agencements en fonction de l’emplacement de l’utilisateur ». Le brevet suggère également des façons dont le système d’exploitation, qui doit être Windows 10, pourrait être configuré, et comment les applications fonctionneraient, selon si l’appareil est dans sa configuration pliée, à plat (comme une tablette), ou clipsée au clavier.

Peut-on voir ce produit ?

Le brevet offre un aperçu passionnant de ce que Microsoft pourrait planifier pour ses futurs appareils, mais il convient de se rappeler que de nombreux brevets ne vont jamais au-delà de la phase de planification initiale. Le brevet en question a été déposé en août 2016, et comme nous n’avons encore vu aucune tablette pliable de Microsoft, cela pourrait signifier que la société Redmond a eu du mal à produire physiquement la technologie.

Toutefois, comme MSPoweruser l’observe, certains éléments du brevet se sont retrouvés dans des dispositifs, tels que la charnière flexible, qui dans le brevet aide à prévenir les dommages de l’écran flexible, et qui est apparue dans le Surface Book.

Quoi qu’il en soit, peu importe ce qui va arriver à ce brevet, Microsoft cherche des moyens novateurs de bousculer les conceptions des traditionnels dispositifs.

Mots-clé : MicrosoftSurface
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.