Fermer
Domotique

IFA 2017 : Somfy dévoile ses serrures et son thermostat connectés

IFA 2017 : Somfy dévoile ses serrures et son thermostat connectés

Nul doute que l’IFA 2017 est « the place to be » pour toute société. Évidemment, dans le secteur de la domotique, les entreprises se bousculent pour annoncer leurs dernières innovations. Et, après avoir entendu parler de nombreuses sociétés, une société française vient de lever le voile sur ses produits liés à la maison connectée.

En effet, Somfy vient de présenter à l’IFA de nouveaux produits qui viennent enrichir son écosystème de serrures connectées. « L’objectif pour Somfy est de rendre massive l’adoption de cette technologie en révolutionnant l’accès à son domicile », selon le communiqué de presse. Et, alors que Nest vient de présenter son Thermostat E, Somfy dévoile également son thermostat connecté lors de cette édition de l’IFA.

La marque française part du constat que si les voitures peuvent désormais être démarrées sans clé, pourquoi en serait-il autrement pour accéder à nos logements ? Pour ce faire, la société lance une nouvelle version de sa serrure connectée, une application Somfy Keys, qui se veut être le trousseau de clés digital et enfin un lecteur avec digicode.

Premier produit de la gamme, sortie en 2013, la serrure connectée subit donc un lifting, et a été retravaillée à la suite de remarques de la clientèle. Faite en aluminium, elle va désormais plus naturellement s’intégrer aux portes haut de gamme et renforce la qualité perçue du produit. La nouvelle gamme de serrures connectées sera disponible au premier trimestre 2018 à partir de 279 euros — le même prix que la gamme actuelle.

Somfy Keys se veut être votre trousseau de clés digitale

Ensuite, on découvre l’application Somfy Keys qui se veut être le véritable trousseau de clés digital qui permet de créer, supprimer et gérer les accès à votre domicile grâce au smartphone. Il devient donc l’unique interface de la serrure connectée. Bien entendu, la sécurité reste cruciale. Le partage de clé digitale avec Somfy Keys se fait via un système d’encodage basé sur le protocole AES 256. Pour plus de sécurité, l’accès à l’application peut être verrouillé par un code PIN ou une empreinte digitale. L’application sera disponible sur iOS et Android.

Somfy a présenté son lecteur avec digicode

Enfin, Somfy a présenté son lecteur avec digicode. Il combine un lecteur RFID et un digicode, permettant de rentrer chez soi sans clé ni smartphone et même sans badge. L’utilisateur n’aura qu’à simplement entrer un code et/ou présenter un badge RFID qui sera détecté et déclenchera l’activation de la serrure connectée automatiquement grâce à innovant système de détection intelligente. La nouvelle gamme de lecteurs de badges avec digicode sera disponible au premier trimestre 2018 à partir de 149 euros.

 

Un thermostat connecté

Autre produit que Somfy a annoncé pour la maison connectée : un thermostat. À l’instar de la concurrence, le thermostat connecté de Somfy intègre un capteur de température et un capteur d’humidité, et ainsi prendre les mesures nécessaires pour adapter la température de votre maison.

De plus, il analyse la performance énergétique de votre habitat, les conditions climatiques de votre lieu de vie ainsi que vos habitudes d’utilisation. Somfy affirme que vous pouvez visualiser en temps réel sur l’application mobile le montant estimatif de votre facture, et des conseils pour réduire la facture.

Pour être encore plus connecté, le thermostat utilise votre géolocalisation afin d’adapter la température. Si vous vous éloignez de votre domicile, la température diminue, et lorsque vous vous rapprochez, elle augmente. Et grâce à l’application pour smartphone, vous pouvez modifier la température de votre thermostat où que vous soyez.

Le thermostat connecté de Somfy est d’ores et déjà disponible au prix de 169 euros.

Mots-clé : IFA 2017SomfySomfy Keys
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.