Fermer
Périphériques

DJI introduit deux nouveaux drones le Inspire 2 et le Phantom 4 Pro

Ce mardi, le fabricant de drones chinois DJI a dévoilé deux nouveaux drones qui promettent d’apporter une nouvelle norme dans l’imagerie aérienne. Découvrez le Inspire 2, qualifié comme la « plateforme prête à voler pour le cinéma professionnel et les créateurs de contenu vidéo », et le Phantom 4 Pro, qui promet d’être « la caméra volante la plus créative et la plus intelligente dans ce format ». Donc, peu importe où vos aventures vous emmènent, ces drones sont prêts à vous aider à mémoriser vos meilleurs souvenirs.

« Les cinématographes et photographes professionnels cherchent toujours à aller plus loin et à créer des images jamais vues auparavant. Chez DJI, nous cherchons toujours à leur donner les outils pour qu’ils réalisent leur vision », a déclaré Frank Wang, PDG et fondateur de DJI. « Nos nouvelles plateformes de vol et caméras aériennes stabilisées sont plus intelligentes, plus rapides et plus puissantes que jamais », poursuit-il.

Prenez, par exemple, le Inspire 2. Ce dernier bénéficie d’une impressionnante vitesse maximale de 108 km/h, et est capable de passer de 0 à 80 km/h en seulement 4 secs. Le drone dispose d’une caméra orientée vers l’avant, qui donne une vision adéquate au pilote. Le cadreur reçoit le flux vidéo de la caméra professionnelle Zenmuse fixée sur la nacelle. Il est compatible avec les nouvelles caméras Zenmuse X4S et X5S et avec d’autres caméras prochainement. Et, grâce au nouveau système de traitement d’image nommé CineCore 2.0, de gros fichiers d’image peuvent être traités plus rapidement que jamais.

Inspire 2
Inspire 2

Le Inspire 2 peut capturer des vidéos en 5,2 K à 4,2 Gb/s pour le format Adobe Cinema DNG RAW, et même si vous capturez de la vidéo tard dans la nuit, soyez rassurez, son temps de vol est décent. Après tout, son système à double batterie assure un temps de vol est de 27 min, et assure un retour au point de départ sûr. En cas de panne d’une des batteries, l’autre fournira suffisamment de puissance pour faire demi-tour.

Une série d’accessoires DJI puissants sont là, et répondront aux besoins des opérateurs dans des conditions de tournage variées.

Phantom 4 Pro

Quant au Phantom 4 Pro, ce drone promet un système d’imagerie puissant pour les créateurs de contenu vidéo ou photo, mais aussi pour les non-professionnels. Avec un capteur de 20 mégapixels et la plage dynamique de presque 12 diaphragmes, la caméra sur le Phantom 4 peut vous aider à capturer des niveaux de détail et des performances de faible luminosité sans précédent dans un appareil volant de cette taille. Grâce à la fonctionnalité FlightAutonomy, le Phantom 4 Pro peut éviter des obstacles, même dans des environnements 3D complexes, et éviter un atterrissage sur des surfaces accidentées ou sur de l’eau.

Ce drone dispose également ActiveTrack, qui reconnaît des sujets tels que des personnes et des vélos, puis les suits de tout angle, tout en maintenant une mise au point de la caméra. Vous serez ainsi suivi en permanence, avec une excellente qualité.

Phantom 4 Pro
Phantom 4 Pro

Le Phantom 4 Pro est équipé d’une technologie de batterie haute performance qui fournit un temps de vol de 30 minutes. Il vole à une vitesse de 50 km/h en mode P, avec le système d’évitement d’obstacles actif, et atteint un maximum de 72 km/h en mode sport.

Le prix du Phantom 4 Pro est de 1 699 euros avec une radiocommande standard. Le Phantom 4 Pro+, qui inclut un drone Phantom 4 Pro et une radiocommande avec un écran intégré à forte luminosité, sera disponible pour 1 999 euros. Le drone Inspire 2 est quant à lui vendu au prix de 3 399 euros. Le Combo Inspire 2, qui inclut un drone Inspire 2, une caméra Zenmuse X5S, les clés de licence CinemaDNG et Apple ProRes, est disponible pour 7 098 euros.

Mots-clé : DJIdroneInspire 2Phantom 4 Pro
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.