Fermer
Microsoft

PowerShell passe en open source, et disponible sur Windows, Linux, OSX

Au cours des dernières années, nous avons vu Microsoft prendre des mesures pour adopter le mouvement open source, et il semble que cet effort devrait se poursuit.

« Aujourd’hui est le jour le plus important et le plus excitant pour PowerShell, puisque la v1 est lancée », explique un développeur de Microsoft, Jeffrey Snover, l’un des pères spirituels de Windows PowerShell. La raison de son enthousiasme est simple : PowerShell, dédié à l’automatisation des tâches et des scripts, est maintenant en open source sous licence MIT, qui permet à quiconque une grande liberté dans l’utilisation du logiciel.

Donc, les rumeurs étaient vraies. Il y a plus d’un mois, il y avait eu des signes que Microsoft prévoyait de renforcer ses outils open source, et souhaitait impliquer la communauté dans le développement. Désormais, le nouveau projet commence. Pour ceux qui l’ignorent, PowerShell a d’abord été publié comme un classique interpréteur de ligne de commande par Microsoft pour les utilisateurs sur Windows Vista il y a près d’une décennie.

PowerShell est multi-plate-forme

PowerShell disponible sur GitHub pour Windows, Linux, OSX
PowerShell disponible sur GitHub pour Windows, Linux, OSX

Cependant, jusqu’à présent PowerShell est uniquement disponible pour les plates-formes de Microsoft, soit Windows et Windows Server. Maintenant, PowerShell une application multi-plate-forme. Il peut maintenant être exécuté sur Ubuntu 14.04/16,04, CentOS 7.1, Red Hat et Mac OS X 10.11. Ceci a été rendu possible grâce à la nouvelle plate-forme .NET, qui est disponible depuis l’été.

Évidemment, c’est quelque chose de plutôt inhabituel pour Microsoft. Mais, cela fait parti des efforts de la firme d’aller davantage dans le cross platform. Cela rejoint ses actions en début d’année, où elle a libéré le Bash Ubuntu comme une nouvelle fonctionnalité dans Windows 10. Maintenant, elle poursuit son travail.

PowerShell Alpha

Il y a quelques limitations aux versions Linux et Mac OS X de PowerShell. Certains applets qui utilisent des fonctionnalités exclusives à Windows ne seront pas disponibles sur ces plates-formes, et les scripts préexistants qui étaient destinés à fonctionner sur un PC Windows peuvent être modifiés pour la compatibilité avec d’autres systèmes d’exploitation.

Pourtant, ceci est une mesure importante de la part de Microsoft, et qui pourrait offrir de grands avantages à un large éventail d’utilisateurs. Toute personne qui a déjà une expérience avec PowerShell peut maintenant mettre ses compétences à contribution sur deux plus grands systèmes d’exploitation, alors que les utilisateurs de Linux et Mac ont maintenant accès à un puissant outil.

Toutes les données et la documentation sont désormais librement accessibles dans le référentiel GitHub de PowerShell. Le projet publié est marqué comme PowerShell Alpha. Windows va continuer à « posséder » Windows PowerShell en se basant sur ce repository open source.

Pour ceux qui sont intéressés, Channel 9 a déjà fourni un premier webinaire PowerShell en ligne. Jeffrey Snover a expliqué les premiers pas et montre le PowerShell sur Linux et Mac.

Mots-clé : LinuxOSXPowerShellWindows
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.