Fermer
Smartphones

Samsung Galaxy S8 : les rumeurs commencent par un écran 4K

Maintenant que le Samsung Galaxy S7 a officiellement dépassé les ventes de l’iPhone 6S et 6S Plus, il est temps de changer notre attention sur le smartphone phare de l’année prochaine, qui aurait été baptisé Project Dream, et qui est très probablement le Galaxy S8.

Avec Samsung, il n’est pas étonnant d’apprendre que le Galaxy S8 va offrir un meilleur écran, surpassant de loin son prédécesseur. Il est rapporté que le smartphone aurait un écran d’une résolution 4K, selon My Drivers. La raison de mettre un tel écran à haute résolution sur un smartphone peut être liée à la réalité virtuelle. Samsung a déjà son propre casque de réalité virtuelle avec le Gear VR, et maintenant que Google envisage sa propre plate-forme de VR nommée Daydream, il semble probable que les futurs dispositifs mobiles offriront des écrans 4K pour mieux mettre en valeur le contenu de réalité virtuelle.

D’autres ont noté que le nom de code « dream » pour le S8 peut se référer à Google Daydream. L’ajout d’un écran 4K pourrait faire partie de l’effort de Samsung de pousser un dispositif axé sur la réalité virtuelle. Bien sûr, cela reste des spéculations.

Galaxy S7
Galaxy S7

Parfait pour la réalité virtuelle ?

Avec Android 7.0 Nougat à l’horizon, il est presque certain que le Galaxy S8 sera livré avec la dernière version d’Android lors de son lancement. En dehors de cela, nous ne disposons pas d’autres informations concernant les spécifications de l’appareil. Bien sûr, si le S8 a en effet un écran 4K, il aura besoin d’une batterie d’une plus grande capacité pour le maintenir sous tension pendant plus d’une journée.

Enfin, le Galaxy S8 peut adopter un port USB Type-C, qui offre une charge rapide et des transferts de données plus rapides.

Comme le Galaxy S7, nous pourrions voir l’appareil au Mobile World Congress 2017, bien que rien ne soit gravé dans le marbre à l’heure actuelle.

Mots-clé : DaydreamGalaxy S8Samsung
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.