close
Réseaux sociaux

Facebook Messenger supporte Instant Articles et réduit les temps de chargement

Si Facebook a récemment lancé les bots sur Messenger, cela ne veut pas dire que le géant bleu en a fini d’améliorer Messenger. En fait, Messenger va maintenant offrir un support aux Instant Articles, directement depuis l’application.

Évidemment, cette stratégie a du sens. Lorsque les bots ont été pris en charge dans Messenger, les éditeurs de contenus comme CNN ont été parmi les premiers à en construire afin de fournir des articles aux utilisateurs depuis la plate-forme. Cependant, dès lors qu’un utilisateur clique sur un article, ce dernier est redirigé vers le navigateur Web du périphérique, délaissant ainsi l’outil de communication de Facebook. Autrement dit, il est possible que celui-ci n’y revienne pas de sitôt.

Maintenant, une fois qu’un utilisateur clique sur un article, ce dernier sera affiché au sein de Messenger de la même façon que c’est fait dans l’application Facebook.

Vous serez en mesure de voir que l’article respecte le « standard » Instant Article, car il aura une icône de la forme d’un éclair à côté du lien, de même que les Instant Articles dans l’application Facebook. Les Instant Articles dans Messenger sont apparus dans un premier temps sur la version Android, avant d’arriver sur iOS.

Les Instant Articles arrivent sur Facebook Messenger
Les Instant Articles arrivent sur Facebook Messenger

Un chargement beaucoup plus rapide

Selon Facebook, les Instant Articles se chargent 10 fois plus rapidement que les liens traditionnels vers des articles du Web. En effet, ils sont hébergés sur les serveurs de Facebook, et affichés dans Facebook, ce qui signifie qu’il n’y a presque rien à télécharger.

Bien sûr, le concept même des Instant Articles est un peu controversé. Lorsqu’un utilisateur clique sur le site Web d’un éditeur, il peut visualiser de la publicité, qui est la principale source de revenus de l’auteur. En gardant les utilisateurs sur Facebook, le géant social a quant à lui plus de liberté pour afficher sa publicité.

Pendant ce temps, les éditeurs qui utilisent les Instant Articles obtiennent de l’argent grâce à la publicité faite à partir de leurs articles étant sur Facebook. Maintenant que les Instant Articles sont dans Messenger, leur popularité va nécessairement croître, surtout étant donné que Messenger compte plus de 900 millions d’utilisateurs.

Tags : FacebookFacebook MessengerInstant Articles
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.