Fermer
OS

Build 2016 : Microsoft évoque peu Windows 10 Mobile, et se concentre sur le bureau

Microsoft a lancé sa conférence dédiée aux développeurs à San Francisco avec un accent sur Windows 10, les robots, et des outils de développement, mais quelque chose manquait : Windows Phone. En effet, tous ceux qui ont suivi la keynote d’ouverture de la Build 2016 auront probablement remarqué que Windows 10 Mobile a été à peine mentionné. Hormis une simple démo de Skype sur un Windows Phone, cela a été la seule fois où un smartphone fonctionnant sous Windows 10 Mobile est apparu pendant plus de quelques secondes – la firme préférant axer son discours sur Windows 10 pour Xbox et le HoloLens.

Maintenant, Microsoft a précisé que le système d’exploitation mobile sera peu abordé durant les sessions de cette Build. Cependant, il y a une lueur d’espoir que l’OS mobile ne soit pas totalement délaissé.

Comment le chef de Windows, Terry Myerson, l’a mentionné dans l’heure de questions accordée aux journalistes, Windows 10 Mobile se retrouve reléguer en second plan dans la hiérarchie des priorités du géant de Redmond. En effet, Microsoft veut d’abord concentrer l’attention de nombreux développeurs de logiciels là où l’on retrouve le plus grand nombre de périphériques Windows, à savoir les ordinateurs de bureau, et les tablettes.

Dans une interview accordée à The Verge, Myerson a indiqué que si la firme continue à être pleinement engagé dans les petits écrans de quatre pouces, Windows 10 Mobile est seulement une « partie de la famille, mais n’est pas le noyau » de ce que Microsoft veut voir en 2016, préférant cibler les développeurs vers d’autres axes. C’est tout à fait logique que Windows ne s’intéresse pas forcément au premier abord aux smartphones, puisque c’est un « point faible » pour Microsoft dans la recherche d’une position de leadership.

Build 2016 : Microsoft évoque peu Windows 10 Mobile, et se concentre sur le bureau

Pas une priorité mais …

Si la stratégie de la firme est d’atteindre le plus grand nombre de clients, Windows Phone (ou Windows 10 Mobile si vous préférez) est clairement la mauvaise façon d’y parvenir, et Myerson semble honnête sur ce point. Toute personne qui veut atteindre le maximum de client doit le faire en fonction du nombre d’appareils déjà sur le marché. Et, les écrans de 9 à 30 pouces sont clairement ceux qui inondent le marché à ce jour, à contrario de ceux de moins de 6 pouces. Cependant, toute personne qui veut mettre en œuvre de nouvelles et passionnantes choses doit attirer son attention sur la Xbox ou encore le casque HoloLens.

Néanmoins, bien que le « fer-de-lance » dans l’arsenal de Microsoft ne soit pas les smartphones, cela ne signifie pas que la firme va abandonner la partie mobile de son OS. Ce n’est tout simplement pas une priorité pour cette année. « Nous avons des choses cool pour les smartphones », a annoncé le patron de Windows, tout en restant assez vagues sur ce que la firme a dans ses cartons. Il y a quelques mois, Microsoft avait elle-même attiré l’attention sur ce secteur lorsqu’elle avait fait venir une horde de journalistes au siège de l’équipe Surface, et que certains fraisages de châssis métalliques sur les lignes de production laissaient penser qu’elle travaillait sur un smartphone.

Puisque Windows 10 Mobile devrait passer à « Redstone » — ou le soi-disant « Anniversary Update » qui est le nom de la prochaine mise à jour majeure — des changements sont attendus, comme l’a laissé entendre un employé espagnol de Microsoft, sur Twitter. Il a mentionné qu’un autre événement concernant Windows Mobile se tiendra plus tard.

Windows 10 Mobile

En attendant, il faudra faire avec ce que l’on a, surtout si ce n’est pas la priorité de Microsoft…

Mots-clé : Build 2016MicrosoftWindows 10 Mobile
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.