Fermer
Google

Ne vous attendez pas à ce que Android et Chrome OS fusionnent

S’adressant à l’Economic Times of India, Sundar Pichai, vice-président de la division “Android, Chrome et Google Apps” de la firme de Mountain View, a indiqué que la société ne forcera pas la convergence de Android et Chrome OS pour le plaisir de le faire, préférant que cela se fasse “organiquement”.

La spéculation d’une possible fusion des plateformes a été renforcée après que Pichai, alors à la tête de Google Chrome et des Google Apps, ait repris le flambeau de Andy Rubin, responsable du développement de Android, pour superviser les trois projets.

Google a, à plusieurs reprises, déclaré qu’elle n’a pas l’intention de le faire dans un proche avenir. Et cette approche, comme Sundar continue à expliquer, a ses avantages : “si nous avions décidé de faire converger pleinement nos plateformes, le Chromecast n’aurait pas vu le jour. L’équipe pourrait penser d’une manière différente parce que les attributs de Chrome sont différents”.

Les deux plateformes, Android et Chrome, ont toutes deux des forces et des faiblesses intrinsèques, conduites en grande partie aux dispositifs pour lesquelles elles s’adressent. Et, pour l’instant, chacune fait parfaitement son travail.

Ne vous attendez pas à ce que Android et Chrome OS fusionnent

Aussi pratique que cela puisse paraître d’un point de vue marketing et de développement, combiner Chrome et Android n’est pas réellement nécessaire. Les deux plateformes partagent suffisamment de choses pour lier des développements. De plus, avec l’arrivée du Material Design, qui vise à la création d’un langage de conception universel à utiliser par les développeurs web et d’applications, les frontières entre le web, le bureau et le mobile continueront de s’estomper à l’avenir.

Quoi qu’il en soit, lorsque l’on évoquait la question en 2013, je mentionnais : “En tant que consommateur, je serais aux anges si un Chromebook pouvait exécuter des applications Android”. Aujourd’hui, prêt d’un an plus tard, il est possible d’exécuter des applications Android sur un Chromebook. Certes à ce jour, c’est encore limité à quelques applications, mais sachez que de manière officieuse vous allez pouvoir exécuter la plupart des apps Android sur Chrome OS.

Si Chrome OS semble faire son chemin petit à petit, disposer d’Android au sein de l’OS, du moins dans les grandes lignes, viendrait vraiment le booster. En effet, utiliser les applications Android au sein de Chrome OS est tout simplement phénoménal. Donc, à court terme rien ne change, mais sur le long terme, les ordinateurs vont dicter les changements…

Mots-clé : AndroidChrome OS
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.