Fermer
Actualités

Bring Your Own Device : un concept avec beaucoup de potentiel

Avez-vous déjà entendu parlé du BYOD, abréviation de l’anglais “Bring your own device” (“Apportez vos appareils personnels”, en français) ? Pour schématiser, il s’agit d’utiliser son ordinateur, smartphone ou sa tablette à la place de ceux fournis par l’entreprise. Le BYOD a pu se matérialiser grâce à l’immense popularité des nouvelles technologies et est désormais parfaitement adopté dans des pays comme les États-Unis ou le Brésil. BYOD a réussi a faire des percées importantes dans le monde des affaires, avec environ 75% des employés dans les marchés à forte croissance tels que le Brésil et la Russie, et 44% des pays développés utilisent déjà leur propre technologie au travail.

Ce nouveau phénomène révolutionne notre rapport au travail tout en permettant des économies importantes pour l’entreprise. Malheureusement, en France et en Europe ce concept a du mal à prendre de l’ampleur, et ce certainement car cette tendance pose des questions sociales, juridiques et sur la sécurité de l’information, rendant frileux les patrons et les services informatiques français et européens.

Bring Your Own Device : un concept avec beaucoup de potentiel

En effet, si ce phénomène se répand au sein des entreprises en 2013, et devient une pratique pour beaucoup, utiliser ses équipements personnels dans un contexte professionnel, nécessite plusieurs précautions à prendre, que ce soit pour l’employeur et l’employé, afin d’établir la meilleure relation possible. En effet, la sécurité est le nœud du problème, puisqu’un dispositif est utilisé pour accéder aux données personnelles mais aussi professionnelles, qui peuvent être sensibles.

Quels sont les avantages du Bring Your Own Device ?

Outre le fait que le BYOD a donné lieu à des violations de données, ce phénomène a de nombreux avantages :

  • Une grande économie pour les entreprises. Selon Gartner et Cortado, passer au BYOD peut réduire les coûts en équipement informatique de plus de 40% !
  • Un meilleur confort et une plus grande satisfaction des employés qui peuvent apporter des devices qu’ils ont l’habitude d’utiliser
  • Des employés plus motivés et productifs. Des études montrent qu’une solution BYOD bien appliquée peut engendrer 10% de travail supplémentaire ainsi qu’un gain de productivité de 30 minutes par employé et par jour
  • Enfin le BYOD garantit une image attractive de l’entreprise auprès des jeune diplômés et  “Digital Natives” ayant beaucoup d’affinités avec les nouvelles technologies

La sécurité, point crucial dans la réussite du BYOD

Si le BYOD obtient des résultats probants, son intégration doit être méticuleusement préparée. En cas de passage au BYOD non planifié, l’entreprise s’expose à des problèmes de sécurité tels que :

  • La perte de matériel
  • Des données confidentielles exposées
  • Des virus et programmes infectieux

Un système de sécurité performant et flexible est donc primordial.

Comment réussir l’intégration du BYOD dans l’entreprise ?

La sécurité doit être, spécialement pour les smartphones, la priorité n°1 lors de la mise en place du BYOD. Il existe pour cela plusieurs solutions, allant de la prévention au “Mobile Device Management” :

  • Le mot de passe : Simple mais indispensable ! Un mot de passe sur smartphone est la première étape d’une bonne sécurité
  • Se poser les bonnes questions : Une bonne mise en place passe ensuite par une réflexion sur l’utilisation : Quel travail les employés vont-ils faire ? A quel point les données sont-elles sensibles ? Tout doit être clarifié afin d’adopter la meilleure solution possible
  • Paramétrer les droits d’accès : De la même manière que pour les ordinateurs de bureau, il est possible de définir qui peut accéder à quoi en donnant des droits de lecture et d’écriture. Configurer les droits d’accès permet d’éviter l’effacement accidentel ou la modification de données sensibles
  • Sensibiliser l’individu : L’individu est la clé de voûte de la sécurité ! Le sensibiliser sur les pratiques déconseillées (stocker des documents sur clés USB…) et s’assurer que les solutions soient confortables est donc indispensable !
  • Les Mobile Device Management (MDM) : Si toutes les méthodes indiquées plus haut sont nécessaires, le meilleur moyen d’avoir de hauts standards de sécurité, sur smartphone comme sur tablette, est l’utilisation d’un Mobile Device Management

Qu’est ce que le MDM ?

Un Mobile Device Management est une application permettant de gérer un grand nombre de smartphones (de la dizaine à plusieurs milliers) afin de garantir des standards de sécurité et de gestion de contenu. Il existe plusieurs procédures pour la mise en place d’un MDM : la connexion à distance, les solutions de conteneur, mais de toutes ses méthodes, c’est l’ouverture contrôlée qui semble être la meilleure.

En conclusion

Le Bring Your Own Device est une solution de présent et d’avenir qui a déjà fait ses preuves. Elle est avantageuse pour tout le monde : l’employeur fait des économies, tandis que l’employé peut utiliser les appareils qu’il souhaite où et quand il veut.

Cependant, son implémentation demande de se poser les bonnes questions et de faire appel aux solutions les plus efficaces afin de garantir la sécurité des données et confort de l’utilisateur. De toutes les solutions, c’est aujourd’hui le MDM, et plus particulièrement l’approche de l’ouverture contrôlée, qui assure avec le plus d’efficacité la sécurité de milliers d’entreprises.

Mots-clé : Bring Your Own DeviceBYODMDM
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.