close
Périphériques

Build 2022 : la Microsoft Dev Box est une station de travail pour développeurs alimentée par le cloud

Build 2022 : la Microsoft Dev Box est une station de travail pour développeurs alimentée par le cloud

L’année dernière, Microsoft a mis les PC dans le cloud avec Windows 365. Aujourd’hui, l’entreprise souhaite inciter les développeurs à utiliser un poste de travail de développement alimenté par le cloud.

Lors de sa conférence virtuelle Build 2022 pour les développeurs, Microsoft a annoncé aujourd’hui le lancement en avant-première privée de la Microsoft Dev Box, un nouveau poste de travail virtuel pour les développeurs dans le cloud.

Ce n’est un secret pour personne que la configuration d’une nouvelle machine physique en fonction des besoins des développeurs peut souvent être un processus assez long. Microsoft fait valoir qu’avec la nouvelle Dev Box, les équipes informatiques peuvent donner aux développeurs nouvellement intégrés un accès facile à un environnement de développement standard sans avoir à configurer leur propre machine. Pendant ce temps, les développeurs plus expérimentés qui travaillent sur différents projets — tous avec leurs propres configurations et des dépendances conflictuelles — peuvent utiliser plusieurs Dev Box pour accomplir leur travail. Et dans le même temps, l’informatique reprend le contrôle puisque les Dev Box sont intégrées à Windows 365 et à des outils de gestion comme Intune et Microsoft Endpoint Manager.

Ce n’est pas la première fois que Microsoft met des environnements de développement virtuels à la disposition des développeurs. Plus tôt cette année, la société a également lancé sa machine virtuelle de développement de jeux Azure en avant-première. Le cas d’utilisation ici est évidemment un peu différent, mais l’idée est à peu près la même.

Les développeurs peuvent configurer leurs box selon leurs besoins, avec n’importe quel IDE, SDK ou outils internes dont ils ont besoin (tant qu’ils fonctionnent sous Windows) et cibler n’importe quelle plateforme prise en charge par leurs outils.

Des outils parfaits pour les devs

Il convient de noter que les développeurs eux-mêmes gardent le contrôle de leurs Dev Box et peuvent en créer de nouvelles et en supprimer d’anciennes si nécessaire. « Les développeurs peuvent créer des Dev Box pour expérimenter sur une preuve de concept, garder leurs projets séparés, ou même paralléliser des tâches sur plusieurs Dev Box pour éviter d’encombrer leur environnement principal », explique Microsoft dans l’annonce d’aujourd’hui. « Pour les développeurs travaillant sur des applications héritées, ils peuvent maintenir des Dev Box pour les anciennes versions d’une application afin de créer rapidement un environnement capable de reproduire et de diagnostiquer les problèmes critiques des clients dès qu’ils apparaissent ».

Pour limiter les coûts, les développeurs peuvent évidemment éteindre leurs machines le soir et les redémarrer le matin. Et pour gérer ces coûts à travers les équipes, Microsoft offrira également une vue unique pour voir toutes les boxs d’une équipe.

Microsoft Dev Box démarre aujourd’hui en mode preview privé, et un preview public sera disponible « dans les prochains mois ». Microsoft accepte les inscriptions à Microsoft Dev Box sur son site de développement.

Tags : Build 2022Dev BoxMicrosoft
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.