Fermer
Design & CSSDéveloppement

Adobe acquiert Behance pour son Creative Cloud

Adobe a annoncé hier que la firme a acquis la médiatique plateforme sociale Behance, fait que celle-ci fasse partie intégrante du Creative Cloud d’Adobe.
Creative Cloud, sujet que j’ai abordé à de nombreuses reprises sur le blog, est une plaque tournante en ligne grâce à laquelle toute personne peut accéder aux services en ligne pour le partage de fichiers, la collaboration et la publication de contenu. Cette suite est conçue pour être accessible en conjonction avec les applications d’Adobe Creative Suite 6 notamment.
Aussi offert en tant que service d’abonnement, Creative Cloud permet de stocker et de partager du contenu sur des ordinateurs de bureau, des appareils mobiles et le cloud.

Adobe acquiert Behance pour son Creative Cloud

Alors que le responsable des activités commerciales liées à la plate-forme Adobe, David Wadhwani, indiquait il y a quelque temps que la firme s’était engagée à fournir aux utilisateurs de Creative Cloud des nouveautés régulièrement, et après avoir lancé de nouvelles caractéristiques la semaine dernière telles que la synchronisation de fichiers et de nouvelles capacités de partage à un certain nombre de leurs outils – notamment Photoshop, le rachat de Behance va jouer un rôle clé dans les efforts d’Adobe de fournir une communauté plus ouverte. Autrement dit, Adobe a pris cette décision dans le but d'”accélérer” le partage sur Creative Cloud et apporter de nouvelles fonctions sociales.

Pour le co-fondateur et PDG de Behance, Scott Belsky, ce dernier ajoute que la société a “cherché à relier le monde de la création et de maximiser l’exposition que les créations reçoivent pour leur travail”. Behance appelle cela “un ajustement très logique”.
Avec plus de 3 millions de projets et 30 millions d’images hébergées sur son réseau, Behance semble avoir réussi dans son domaine depuis son apparition en 2006.

Voici ce que l’équipe de Behance indique sur leur blog :

Our mission continues: we want to empower creative people and teams to make ideas happen. We believe that a free and open platform to showcase work – and get discovered – will serve creative careers in extraordinary ways. Not only will we leverage Adobe’s resources to further build Behance, but we have been tasked with the responsibility to influence and improve Adobe’s services for the creative community – making them more collaborative and in sync with the future of creative workflow.

Suite à cet accord, comme le mentionne TNW, Adobe précise que Belsky et tous ses employés vont rejoindre la firme, et resteront à leur poste actuel. Selon le Directeur Marketing d’Adobe, “pour l’instant, rien ne changera” – un peu comme ce qui s’est passé avec Typekit.

Au moins dans le court terme, il semble que l’intégration de Behance va probablement conduire à un meilleur partage de contenu sur le réseau à partir du site Creative Cloud et des applications Adobe. Par la suite, rien nous dit que le réseau ne va pas être hébergé dans un sous domaine d’Adobe ou directement dans l’interface de Creative Cloud. Un tel changement semble peu probable à ce jour.

Considérant que les utilisateurs de Behance ont déjà beaucoup compté pour les produits d’Adobe, une intégration plus étroite pourrait avoir des répercussions pour les entreprises comme Apple, notamment avec ses produits Final Cut Pro et Aperture, qui sont en perpétuelle concurrence. Adobe détenait déjà un quasi-monopole sur les logiciels pour les créatifs, et maintenant son rôle dans le processus de création est encore plus fort.

Voilà une fusion qui va permettre à Adobe de rendre le partage publiquement possible, puisqu’à ce jour Creative Cloud n’est autorisé que pour le partage privé entre les clients et les équipes. Autrement dit, le service de cloud d’Adobe est sur le point de devenir beaucoup plus social

Y voyez-vous un gros intérêt ? Était-ce un manque de Creative Cloud ?

Mots-clé : acquisitionBehanceCreative Cloudpartagesocial
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.