Fermer
Jeux

Le démontage de la Nintendo Switch Lite révèle quelques problématiques

Le démontage de la Nintendo Switch Lite révèle quelques problématiques

Un démontage de la Nintendo Switch Lite a révélé que ses contrôleurs analogiques sont analogues aux Joy-Cons de la Nintendo Switch standard, ce qui les rend probablement aussi sujets à la question controversée de la dérive, alias dit de « drift », qui a affecté le précédent modèle de la console.

La chaîne YouTube, Spawn Wave, a démonté la Nintendo Switch Lite dans une nouvelle vidéo, qui a également jeté un coup d’œil aux contrôleurs analogiques de la console portable.

L’inspection de ces derniers a révélé que Nintendo utilisait des contrôleurs analogiques identiques dans la Switch Lite comme dans les Joy-Cons détachables de la Nintendo Switch originale. Ces derniers ont un numéro de pièce différent, mais en matière de design et de matériaux, il n’y a eu aucun changement apparent.

Par conséquent, la conclusion est que la nouvelle console sera toujours exposée aux mêmes problèmes que la console originale, en particulier le problème de dérive.

Nintendo a récemment demandé aux représentants du service clientèle de cesser de charger les propriétaires de consoles Nintendo qui amènent leur console pour réparer les dérives de Joy-Cons, ce qui fait que les manettes enregistrent les mouvements même quand ils ne sont pas utilisés. Les réparations gratuites ont commencé peu après qu’un cabinet d’avocats ait intenté un recours collectif contre Nintendo pour ce problème, qui nuit gravement au gameplay.

Des problèmes de drift

Comme alternative aux réparations, une solution couramment suggérée est de nettoyer la zone sous les contrôleurs Joy-Con en utilisant de l’air comprimé, des cotons-tiges, de l’alcool ou un nettoyant en aérosol à contact électrique. Cependant, le problème continue de revenir pour certains propriétaires de consoles Nintendo, les forçant à acheter une nouvelle paire de manettes pour 80 euros.

Les joueurs s’attendaient à ce que la Nintendo Switch Lite n’ait plus de problèmes de drift, car Nintendo aurait déjà dû le réparer. Cependant, il semble que le risque soit toujours là, à la consternation de ceux qui attendaient la nouvelle console portable pour ne pas avoir à faire face au problème.

Le démontage de Spawn Wave, qui a également trouvé une batterie 16 % plus petite et une antenne Wi-Fi repositionnée, devrait servir d’avertissement pour ceux qui pensent encore à acheter la Nintendo Switch Lite. Espérons que Nintendo étendra les réparations gratuites pour le problème de dérive à la nouvelle version de sa console actuelle.

Mots-clé : NintendoSwitch Lite
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.