Fermer
Objets connectés

Nokia cède son activité de santé à l’ancien cofondateur de Withings

withings

Comme attendu depuis de nombreuses semaines, Nokia avait l’intention de vendre sa partie santé. Et c’est désormais chose faite, puisque Nokia vient de céder sa partie de santé en difficulté à Éric Carreel, cofondateur de Withings, la start-up française achetée par Nokia en 2016. Selon TechCrunch, Google et Samsung ont tous les deux lorgné sur la société, mais on ne sait pas si la société finlandaise a entamé des pourparlers avec eux avant de faire confiance à Carreel.

Le secteur de la santé numérique de Nokia (qui fait partie de Nokia Technologies) fabrique des produits tels que des montres connectées hybrides, des balances et des appareils de santé numériques destinés à la vente aux consommateurs et aux entreprises.

Les termes de l’accord n’ont pas été annoncés, mais le géant finlandais va très certainement perdre de l’argent dans le processus. En effet, Nokia a acquis Withings il y a deux ans pour 170 millions d’euros avant de rebranding de tous les produits de la start-up dans le cadre de son nouveau business « Digital Health » en 2017.

Cependant, les produits Withings rebaptisés ne généraient clairement pas assez d’argent pour Nokia et, en octobre 2017, la société a annoncé une réduction de valeur de 141 millions d’euros sur les actifs. Cela a été suivi par le lancement d’une « revue stratégique » de la division en février, avec une note interne obtenue par The Verge montrant que les cadres pensaient qu’il n’y avait « aucune voie » pour que l’entreprise devienne « une partie significative » de Nokia.

Nokia a rebaptisé les produits de santé numériques Withings

Que va devenir Withings ?

Toutes ces mauvaises nouvelles ont été confirmées dans les résultats du premier trimestre de l’entreprise cette année. L’activité Digital Health a enregistré un chiffre d’affaires de seulement 16 millions d’euros, contre des ventes nettes de 4,9 milliards d’euros pour le reste de Nokia.

Comme la société l’a noté dans un communiqué de presse, la vente de Digital Health à Carreel s’inscrit dans la nouvelle orientation de Nokia, qui vise à devenir avant tout une « entreprise business-to-business et une société de licence ». Autrefois un géant de la téléphonie mobile, Nokia se concentre désormais en grande partie sur son activité de réseau, bien que les smartphones de marque Nokia soient désormais disponibles par un accord de licence avec HMD Global.

Nokia affirme que la vente devrait être finalisée d’ici la fin du 2e trimestre de cette année, tandis que l’avenir de la marque Withings est une réelle inconnue.

Mots-clé : NokiaWithings
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J'ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu'architecte interopérabilité.
Lire les articles précédents :
Oculus Go : le casque de réalité virtuelle disponible à 219 euros

Le casque de réalité virtuelle autonome de Facebook, Oculus Go, est disponible à partir d’aujourd’hui sur le site Oculus.com dans 23 pays, dont...

Fermer