Fermer
OS

Le nouvel OS Fuchsia de Google est disponible sur le Pixelbook

Le nouvel OS Fuchsia de Google est disponible sur le Pixelbook

Google a développé son nouveau système d’exploitation, connu sous le nom de code Fuchsia, depuis plus d’un an. Jusqu’à présent, il était difficile d’exécuter le projet expérimental pour avoir un aperçu de celui-ci, mais le récent ajout de la prise en charge du Pixelbook pour Fuchsia a offert une nouvelle façon de le tester. Au-delà d’un écran de verrouillage et d’un formulaire de connexion qui semblera relativement familier à tous ceux qui ont utilisé les services de Google, il existe en réalité quelques composants clés dans la version actuelle de Fuchsia, selon Ars Technica.

Il est rapporté que la barre de Google au bas de l’interface utilisateur fonctionne dans une capacité limitée, bien qu’il y ait beaucoup d’espaces réservés pour le moment. Celle-ci peut rechercher dans les fichiers locaux et offrira un lanceur Web si vous tapez une URL.

Le navigateur Web n’est pas terminé et n’affichera pas beaucoup de sites, bien qu’il soit, bien sûr, capable d’afficher la page d’accueil de Google sans problèmes. Il y a d’autres applications qui fonctionnent, mais elles seraient assez moches et, dans certains cas, à peine fonctionnelles. On retrouve également un lecteur vidéo, qui malheureusement ne permet pas d’en lire (probablement en raison de l’absence d’une connexion Internet), un lecteur de musique, un simple gestionnaire de fichiers, une première itération d’une application de chat, et quelques démos graphiques.

Attention, pas un OS définitif !

Pour le moment, l’interface de Fuchsia est assez sommaire

Bien qu’il soit assez impressionnant de voir Fuchsia fonctionner sur le Pixelbook, il est clair que l’ordinateur portable n’est pas tout à fait à la hauteur de la tâche. Les plantages sont apparemment fréquents et l’appareil chaufferait beaucoup, même si quelque chose d’aussi simple que l’écran de verrouillage est affiché.

Google reste muette discrète quand il s’agit de parler de Fuchsia, et n’a pas encore officiellement reconnu son existence. Il est donc difficile de lire ses plans à long terme pour le projet. Étant donné qu’une grande priorité semble être d’offrir une expérience utilisateur cohérente entre les ordinateurs et les appareils mobiles, nous pouvons peut-être nous attendre à la prendre en compte dans la future stratégie matérielle de l’entreprise.

N’importe qui assez courageux pour plonger dans le processus d’installation ésotérique de Fuchsia peut récupérer le code source ici. Mais soyez averti, ce n’est pas pour les amateurs.

Mots-clé : FuchsiaGooglePixelbook
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.