Infographie : L’état du développement Web mobile en 2011

Sur le Tumblr de « EN UNE SEULE IMAGE » nous pouvons retrouver une infographie sur l’état du développement Web mobile en 2011. Cette infographie s’avère particulièrement intéressante comme vous allez pouvoir en juger par vous même.

Il s’agit d’un des premiers rapports sur l’état du développement Web mobile, qui se concentre sur le Web mobile et les différents aspects du développement d’applications. Ce rapport a été produit à la suite d’une enquête menée en Février 2011 par Web Directions, dont plus de 1300 développeurs Web professionnels et créateurs ont répondu. Web Directions a déjà réalisé de telles enquêtes en 2008 et 2010.

L’étude

Infographie : L'état du développement Web mobile en 2011

Les principales conclusions que l’ont peut faire à partir de cette infographie sont les suivantes :

  • Android est en perpétuel croissance par rapport à iOS au niveau du nombre de développeurs rejoignant et développant pour la plate-forme mobile de Google
  • Il existe une corrélation entre les appareils et les plates-formes qu’utilisent les développeurs, et ceux pour lesquels ils développent
  • Les tests des sites Web augmentent considérablement sur un large éventail d’appareils mobiles
  • jQuery Mobile est le principal framework JavaScript utilisé ce qui n’est pas surprenant puisqu’il dispose d’une forte communauté et beaucoup de développeurs l’utilisent déjà. jQTouch et SenchaTouch sont encore immatures sur le marché des frameworks mobiles mais il n’est pas étonnant de les voir gagner de plus en plus du terrain
  • Trois quarts des interviewés ont exprimé un intérêt à développer des applications natives en utilisant des technologies Web dans l’année à venir, avec 30% de chances de le faire
  • Les mobiles et tablettes, iPhone, iPad, Android sont très appréciés par les développeurs, tandis que les autres plate-formes (Blackberry, Windows Phone, …) ont énormément de travail afin de séduire les développeurs Web. Si cela reflète les véritables intentions des développeurs, dans les douze prochains mois nous auront une énorme augmentation du nombre de développeurs axés sur les technologies Web et le développement d’applications en natif.
  • Les développeurs Web ont exprimé leur confiance dans le développement d’applications en natif utilisant le langage HTML5

Conclusion

2010 est l’année de l’explosion de l’adoption par les développeurs de l’HTML5, et du développement des applications Web et natives pour les plate-formes mobiles comme iOS et Android en utilisant les technologies Web moderne. Le rapport indique également une augmentation considérable du nombre de développeurs Web cherchant à développer des applications natives en utilisant l’HTML5 et les technologies connexes dans les années à venir.

Cela présente de réelles opportunités pour certaines plates-formes, afin que les développeurs puissent réutiliser une grande partie de leur code sur plusieurs plate-formes. Des solutions telles que PhoneGap et Appcelerator sont nées afin de répondre à ce besoin.

La grande inconnue à court terme va être de savoir si les utilisateurs trouveront les applications natives développées avec les technologies Web assez réactives, et suffisamment attractives par rapport aux applications développées en utilisant les technologies natives à l’OS du mobile ou de la tablette. À plus long terme, la question sera peut-être de savoir si nous verrons une distinction entre les natives et les applications Web, ou cette distinction disparaîtra lentement ? Il va falloir probablement attendre encore quelques années pour voir si cela se produit…

Que pensez-vous de ce rapport ? Êtes-vous d’accord avec ces conclusions ? Partagez-vous l’opinion des développeurs interviewés ? Avez-vous misé sur les technologies mobiles dans vos applications ?

Note : Vous pouvez retrouver le rapport complet ici.